Sylvie STEINBERG

66 rue de Bagnolet, 75020 Paris, France * Sylvie.Steinberg@univ-rouen.fr

Maîtresse de conférence, Université de Rouen * Histoire de France, XVIe, XVIIe, XVIIIe siècles
Histoire des genres, Corps, Sexualité, Procréation, Filiation aux XVI-XVIIIe siècles
OUVRAGES
– (avec Jean-Claude Arnould dir.), Les Femmes et l’écriture de l’histoire. 1400-1800, Mont-Saint-Aignan, PU de Rouen et du Havre, 2008.
– (avec Odile Redon et Line Sallmann, dir.), Le Désir et le Goût. Une autre histoire (XIIIe-XVIIIe siècles), Vincennes, PU de Vincennes, 2005.
La Confusion des Sexes. Le travestissement de la Renaissance à la Révolution, Paris, Fayard, 2001.

ARTICLES
– « Des sources pour l’histoire du corps : la médecine légale sous l’Ancien Régime », in actes du colloque Corps, Santé, Société (Université Paris XIII et l’AP-HP, 12-13 déc. 2002), (à paraître).
– Préface à G. Leduc (dir.), Réalité et représentations des amazones, Paris, L’Harmattan, 2008.
– « Quand le silence se fait. Bribes de paroles de femmes sur la sexualité au XVIIe siècle », Clio, Histoire, Femmes et Sociétés, 31, 2010 («Érotiques»), p.79-110.
– « L’Histoire du travestissement à l’épreuve de la pluridisciplinarité », introduction à G. Leduc (dir.), Travestissement féminin et liberté(s), Paris, L’Harmattan, 2006.
– « Les enfants nés des amours ancillaires (France, XVIe-XVIIe siècles) », in O. Redon, L. Sallmann & S. Steinberg (dir.), Le Désir et le Goût. Une autre histoire (XIIIe-XVIIIe siècles), Vincennes, PU de Vincennes, 2005.
– « Les libertines ou le temps des pionnières », L’Histoire, 277, juin 2003 (« La sexualité des femmes »).
– « Jeanne Baré, aventurière et travestie », Lunes, Réalités, parcours, Représentations de Femmes, 20, 2002.
– « L’égalité entre les sexes et l’égalité entre les hommes. Le tournant des Lumières », Esprit, mars-avril 2001 (« L’un et l’autre sexe »). Repris en abrégé dans La Recherche hors série, novembre-janvier 2001-2002 (« Sexes. Comment on devient homme ou femme »).
– « Quand le romanesque est vraisemblable : les femmes travesties en homme devant la police parisienne au XVIIIe siècle », in A. Blauert & G. Schwerhoff (dir.), Kriminalitätsgeschichte zur Social-und-Kulturgeschichte der Vormoderne, Konstanz, Universitätverlag, 2000.
– « Un brave cavalier dans la guerre de sept ans, Marguerite dite Jean Goubler », Clio-Histoire, Femmes et Sociétés, 10, 1999 (« Femmes travesties, un mauvais genre »).
– « Le mythe des Amazones et son utilisation politique de la Renaissance à la Fronde », in K. Wilson-Chevalier & É. Viennot (dir.), Royaume de Fémynie. Pouvoir, contraintes, espaces de liberté des femmes, de la Renaissance à la Fronde, Paris, H. Champion, 1999.