“Savantes femmes pour qui « Invisibles pourquoi »”
Orl?ans (4-5 avril 2013)

Auditorium de la médiathèque d’Orléans les jeudi 4 et vendredi 5 avril 2013,Entrée libre.

Colloque Femmes des Lumières et de l’ombre III : Savantes femmes pour qui « Invisibles pourquoi » organisé par l’association Mix-Cité Loiret avec l’aide de la Région Centre et accueilli par les établissements culturels de la Ville d’Orléans. Le XVIIe siècle est le siècle de Louis XIII avant d’être celui de Louis XIV, et les femmes jouent alors dans le monde intellectuel un rôle considérable, loin de la caricature que Molière a donnée des Précieuses ; il y avait chez Mme de Sablé, chez Mme de Lafayette et bien d’autres le désir d’une France moins grossière, moins brutale, plus spirituelle et policée que celle que les guerres de religion et la Fronde avaient laissée. Leur influence fut considérable. Or beaucoup d’entre elles sont tout à fait oubliées du public.

Le colloque rassemble une quinzaine de chercheur/euses de France, d’Italie, de Tunisie, et du Brésil.

Jeudi 4 avril 2013 :Savantes femmes, pour qui ?

Médiathèque, place Gambetta (auditorium Marcel Reggui)Entrée libre
10h Anne Françoise BLOT
10h.30 Monique LEMOINE (Mix-cité)
10h.30 Éliane VIENNOT (Présidente d’honneur)
11h Représentations de la gent féminine chez Molière :Frédéric-Gaël THEURIAU (Université de Tours)
11h.30 Les femmes écrivains et la pratique des genres mineursau XVIIe siècle en France :Chrystelle BARBILLON (Université d’Orléans)
14h.00 Marie de Gournay, philosophe pionnière du féminisme :Isabelle KRIER (Université d’Orléans)
14h.30 Louise Bourgeois, l’obstétrique au XVIIe :Brigitte CHARNIER (Université de Grenoble)
15h.30 Esthétique de la conversation dans Clélie de Mlle de Scudéry :Farah ZAÏEM (Université La Manouba,Tunisie)
16h.00 Jean Regnault de Segrais, Pierre-Daniel Huet et Gilles Ménagedans la correspondance de Marie-Madeleine de Lafayette :François Ronan DUBOIS (Université de Grenoble III)
16h.30 Amitié et création littéraire au XVIIe siècle: observations sur lesliens a!ectifs entre Mme de La Fayette et Gilles Ménage :Beatriz POLIDORI ZECHLINSKI (Université de Ponta Grossa, Brésil)

Musée des Beaux-Arts d’Orléans, place Sainte Croix
17h.30 Savantes femmes dans la peinture du XVIIe siècleau musée des Beaux-Arts d’Orléans :Véronique GALLIOT-RATEAU, Conservatrice

Vendredi 5 avril 2013 :Invisibles, pourquoi ?

Médiathèque, place Gambetta (auditorium Marcel Reggui)Entrée libre
10h Arcangela Tarabotti, religieuse engagée :Émilie HAMON LEHOURS (Université Paris IV)
10h.30 Jammersminde ou souvenirs de misère,de Léonore Christine Ulfeldt, la comtesse danoise emprisonnée :Muriel MARCHAL (Université Paris IV)
11h.30 Mme de Sablé et Port-Royal :l’auteure des Maximes par les lettres des religieuses :Agnès COUSSON (Université de Bretagne occidentale)
14h.00 Le poncif amoureux dans les maximes de Mme de Sablé :Kuna MVOGO MACHINAL (Université de Bordeaux)
14h.30 Le combat des religieuses de Port-Royalpour la liberté de conscience :Michelle BRETZ (Université Paris XIII)
15h.30 Gabrielle Suchon, le Célibat volontaire :Geneviève GUILPAIN (Université de Créteil)
16h.00 Ombre et lumière chez les femmes écrivains de la “n XVIIe siècle :la vertu comme instrument d’indépendance féminine :Maria GIORDANO (Université de Rome, Italie)

Présidente d’honneur :Éliane VIENNOT ( Université de St Étienne)

Comité scientifique :
Sylvie FREYERMUTH, Université de Luxembourg
Jean François BONNOT, Université de Franche Comté
Allachokr ASSADOLAHI TEJARRAGH,Université de Tabriz (Iran)
Stéphanie MICHINEAU, Université du Maine
Dominique BRÉCHEMIER, Université d’Orléans
Jean LE GUENNEC, Université de Limoges

Contacts : 02 38 43 45 10 – 06 38 22 68 73