Les Précieuses, ou comment l’esprit vint aux femmes

Roger Duchêne

Paris, Fayard, sept. 2001

Molière a immortalisé les précieuses en les ridiculisant. Et si, pour nous faire rire, il nous avait trompés’ Si, au lieu de caricaturer des précieuses, il s’était moqué de ce qu’il y avait de plus moderne dans les façons de penser de ses contemporains’

Réunis dans ce qu’on n’appelait pas encore des salons, dames et cavaliers osent remettre en cause les rapports à la lecture et à l’écriture traditionnellement établis par les savants de profession. Mieux encore, ces mondains contestent le dogme établi de l’infériorité du sexe féminin, et revendiquent, pour les femmes, le droit d’accéder à la vie de l’esprit, à une culture moderne, dont elles seront juges et parties, à la liberté sentimentale, conjugale, voire sexuelle. Quand paraissent Les Précieuses ridicules, cela fait près d’un siècle que ces idées révolutionnaires font leur chemin. Elles se sont affirmées avec le début du siècle, notamment à l’Hôtel de Rambouillet, qui n’a jamais été le temple de la préciosité, mais celui de la galanterie, incarnée par Voiture. Elles se sont épanouies autour de Mlle de Scudéry, reine de Tendre, faussement impliquée dans la préciosité, puis par son ami Pellisson, à la cour de Foucquet.

Le livre de Roger Duchêne, qui analyse tout ce qu’on a dit des précieuses avant 1659, montre la naissance d’un mythe ambigu, auquel Molière a ôté ce qu’il avait de positif pour en faire le sujet d’une farce parfaitement réussie, qui l’imposera enfin, lui et sa troupe, aux médias de son temps. Imitateur et rival de Molière, Somaize, qui a aussitôt fait des précieuses son fonds de commerce, a brouillé définitivement les pistes en prétendant en faire l’inventaire dans un  » Dictionnaire « . On en trouvera le texte dans l’important Dossier (la moitié du livre) qui met pour la première fois à la disposition des lecteurs les oeuvres, devenues introuvables, d’une étonnante supercherie littéraire.

Dossier


Carte du Royaume des précieuses * Avis au public pourl’établissement de la société précieuses * Les Lois de la galanterie * Portrait des précieuses par Mlle de Montpensier * La Déroute des précieuses (mascarade) * Abrégé de la farce des précieuses * Récit en prose et en vers de la farce des Précieuses * Les Véritables Précieuses * Les Précieuses ridicules mises en vers * Le Grand Dictionnaire des Précieuses ou la Clé de la langue des ruelles * Dialogue de deux précieuses * Le Grand Dictionnaire des Précieuses