Le Genre de la voix

Saba BAHAR, Agnese FIDECARO et Yasmina FOEHR-JANSSENS (dir.)

Numéro 23 de la revue Equinoxe, revue des sciences humaines

Les contributions rassemblées dans ce volume trouvent leur origine dans une expérience d’enseignement novatrice menée à la Faculté des Lettres de l’Université de Genève sous la forme d’un cours en  » études genre  » qui cherche à penser de manière critique l’impact des relations sociales de sexe ­ ou relations de genre ­ dans le champ du savoir contemporain. Le Genre de la voix a pour ambition de montrer en quoi les théories et les démarches de ce domaine interdisciplinaire peuvent servir à examiner une problématique littéraire complexe comme celle de la voix.

Différents axes de réflexion sont explorés dans ce volume. Produite par un corps sexué, la voix ne saurait être appréhendée comme un phénomène neutre. La perception de ses qualités, féminines ou masculines, relève d’une construction discursive marquée par un imaginaire du genre susceptible d’être soumis au crible de l’analyse critique. Par ailleurs, la représentation de la vocalité charrie tout un matériel mythique. L’examen des transformations historiques et culturelles qui affectent celui-ci éclaire l’élaboration culturelle de la différence des sexes. Une étude de l’usage des voix féminine et masculine dans le domaine public, dans les médias et dans les arts de la performance permet encore de mettre en évidence les procédés de transformation de la voix humaine, sous-tendus par une répartition souvent discriminante des rapports sociaux de sexe. Enfin, la métaphorisation de la voix dans les sciences du langage et en critique littéraire ouvre de vastes perspectives à la critique féministe, qui s’appuie sur le concept de  » voix narrative  » afin d’identifier et d’analyser les voix ­ et les silences ­ des femmes dans la société.

Contributions concernant le domaine  » France Ancien Régime « 

– Yasmina Foehr-Janssens : D’un corps viril, une voix suave : la tradition de la pronuntiatio dans l’éloquence latine
– Zeina Hakim : Femmes en révolution : la voix des citoyennes de 1789
– Jacqueline Cerquiglini-Toulet :Echo et sibylle, la voix féminine au Moyen Age : entre affirmation et extinction
Autres contributions :
– Saba Bahar, Introduction : repenser la voix à la lumière des études genre
– Edith Slembek : La voix entre données biologiques et modèles socioculturels
– Fabienne Michelet : La plainte et le tissage : voix et action des personnages féminins dans les poèmes eddaïques de l’Islande médiévale
– Verena Ehrich-Haefeli : Le génie musicien et la voix féminine chez E. T. A. Hoffmann : créativité et différenciation des sexes au début du XIXe siècle
– Agnese Fidecaro : La voix machinée : Aragon, Benjamin, Leiris et les sirènes de la modernité
– Valérie Cossy : Dire  » nous  » au temps du fascisme : voix de femmes, voix d’outsiders chez Alice Rivaz et Virginia Woolf

Commandes : Médecine et hygiène, Case postale 456,1211 Genève 4