Parution de la SIÉFAR
Les Parisiennes : les femmes dans la ville (Moyen Âge - XVIIIe siècle)

Actes du colloque 2017 de la SIÉFAR, réunis par Jeanne Chiron, Nathalie Grande, Ramona Herz-Gazeau, Julie Pilorget et Julie Piront

Arras, Presses d’Artois Universités, 2020, 20€.

couv_les_parisiennes

Géographes et sociologues s’accordent pour penser que la ville du XXe siècle a été faite par et pour les hommes. Si les études de genre permettent d’interroger les pratiques et les politiques de la ville aujourd’hui, que peut nous apprendre l’histoire sur la place, l’activité et les représentations des femmes dans les centres urbains ? En faisant converger différents regards (histoire sociale, économique, religieuse et culturelle, histoire du droit et des institutions, études littéraires), les analyses de ce volume contribuent à rendre visibles la présence et les actions des femmes, des plus humbles aux plus célèbres, et les mettent en perspective avec leurs représentations. Paris, en tant que centre urbain majeur et creuset privilégié des modèles sociaux et culturels français, apparaît comme un lieu à la fois exemplaire et singulier pour construire ce savoir. En parcourant les rues de la capitale, en entrant dans ses couvents comme dans ses prisons, en visitant ses salons et ses théâtres, ses lieux de promenade aussi bien que ses lieux de commerce, lectrices et lecteurs verront se dessiner des rapports de genre parfois inattendus que subissent ou qu’exploitent les Parisiennes.
Voir la table des matières sur la page de l’éditeur.