Mélinda CARON

Département d’Études françaises, Université Concordia Campus Sir George Williams, Édifice J.W. McConnell, LB-620.09 1400, boulevard De Maisonneuve Ouest, Montréal (Québec) H3G 1M8, Canada *melinda.caron@concordia.ca

Assistant Professor * Université Concordia * Littérature française, XVIIIe siècle
 
Histoire de la littérature, Sociologie de la littérature, Pratiques d’écriture des femmes du XVIIIe siècle, Pratiques de sociabilité, Représentation, Presse ancienne (XVIIe-XIXe siècle), Édition critique
 
ÉDITIONS CRITIQUES
– Friedrich Melchior Grimm, Correspondance littéraire, t. XI, 1764, Ferney-Voltaire, Centre international d’étude du XVIIIe siècle (à paraître).
– Friedrich Melchior Grimm, Correspondance littéraire, t. VIII, 1761, dir. U. Kölving avec la coll. d’E. M. Bukdahl et M. Caron, Ferney-Voltaire, Centre international d’étude du XVIIIe siècle, 2013.
 
ARTICLES
– « Élitisme et féminité. Les contributions de Louise d’Épinay à la Correspondance littéraire de Grimm et de Meister », in U. Kölving (dir.), L’Entente culturelle. L’Europe des correspondances littéraires, Ferney-Voltaire, Centre international d’étude du XVIIIe siècle (à paraître).
– « A distinguished & anonymous female presence: Louise d’Épinay and the Correspondance littéraire’s imagined community », in L. Postlewate, C. McWebb, & L. Walters (dir.), The Scholar & Feminist Online, Women and Community in the Ancien Régime : Traditional and New Media (à paraître).
– « La Spectatrice, Aspasie, la comtesse de… ou le masque identitaire féminin dans la presse littéraire d’Ancien Régime », in D. Martens & M. Watthee-Delmontte (dir.), De la pseudonymie littéraire. Formes et enjeux d’une pratique auctoriale, XVIe-XXIe siècle (à paraître).
-« L’Imaginaire de la féminité en (Ancien) Régime médiatique », in F. Lotterie (dir.), Les Voies du “genre”. Rapports de sexe et rôles sexués (XVIe-XVIIIe s.), numéro spécial de Études classiques, 90, 2016, p. 89-106.
– « L’Imaginaire de la féminité et de l’amitié mondaine. De la presse à la chronique littéraires (XVIIIe-XIXe siècles) », in D. Martens (dir.), Lettres de noblesse, t. I : L’Imaginaire nobiliaire dans la littérature française du XIXe siècle, Paris, Classiques Garnier, 2016, p. 31-45.
-« L’Anecdote et l’actrice dans l’imaginaire périodique des Lumières », in G. Haroche-Bouzinac et al. (dir.), L’Anecdote entre littérature et histoire, Rennes, PU de Rennes, 2015, p. 77-91.
– « Les Études sur les femmes et le genre », Dix-huitième siècle, 46, 2014 (« Bilan et perspective des recherches dix-huitiémistes »), p. 219-234.
– (avec M. Charrier-Vozel), « Prolégomènes à une édition de la correspondance complète de madame Du Deffand », Revue Épistolaire, 38, 2012, p. 193-213.
– « Des lettres de la “belle dame” aux critiques de “Mme ***”. Correspondance et sociabilité chez Louise d’Épinay », in C. La Charité & R. Roy (dir.), Femmes, rhétorique et éloquence sous l’Ancien Régime, Saint-Étienne, PUSE, 2012, p. 241-252.
– « L’Amitié épistolaire de Ferdinando Galiani et de Louise d’Épinay (1769-1783). La Représentation de soi à l’épreuve du temps», Revue Épistolaire, 38, 2012, p. 167-178.
– « L’Épistolière mondaine anonyme dans les périodiques littéraires d’Ancien Régime », in G. Pinson (dir.), La Lettre et la presse. Poétiques de l’intime et culture médiatique au XIXe siècle, numéro spécial de Médias 19, septembre 2011.
– « Louise d’Épinay et le “petit comité”. Représentation de la vie de société dans la correspondance avec Ferdinando Galiani », in J. Domenech (dir.), L’OEuvre de madame d’Épinay, écrivain-philosophe des Lumières, Paris, L’Harmattan,  2010, p. 15-30.
– «Les pratiques d’écriture de Louise d’Épinay à la lumière du « Rêve de Mlle Clairon »», Loxias, 22, «Doctoriales V», 15 sept. 2008 (http://revel.unice.fr/loxias/document.html’id=2448).
– «Vers un nouveau paradigme. Dialogue pédagogique et incarnation de l’enfance dans Les Conversations d’Émilie, de Louise d’Épinay», Les Cahiers du CIERL (PU de Laval, Québec), 1, 2005 («Savoirs et fins de la représentation sous l’Ancien Régime»).
– «L’intimité pédagogique dans Les Conversations d’Émilie, de Louise d’Épinay», in M.-L. Girou Swiderski (dir.), Terræ incognitæ de l’écriture féminine, Ottawa/Toronto/New York, Éditions Legas, 2004, p.91-99.

NOTICES
– (avec M. Charrier-Vozel), « Choiseul, Louise Honorine de Crozat du Châtel, duchesse de » (à paraître) –
 (avec M. Charrier-Vozel), « Du Deffand, Marie de Vichy-Chamrond, marquise », 2015 – « Marie-Thérèse Geoffrin, marquise de La Ferté-Imbault », 2008 – «Louise d’Epinay», 2007, in Dictionnaire des femmes de l’Ancienne France, SIEFAR.
 

COMPTES RENDUS
 Isabelle Tremblay, Le Bonheur au féminin. Stratégies narratives des romancières des Lumières (Montréal, Les Presses de l’Université de Montréal, 2012) : @nalyses. Revue de critique et de théorie littéraire, 8, 1, hiver 2013, p. 325-334.
– Joan Hinde Stewart, The Enlightenment of Age. Women, Letters and Growing Old in Eighteenth-Century France (Oxford, Voltaire Foundation, 2010) : Les Lettres romanes, 67, 3-4, 2013, p. 569-573.
– Claudine Giacchetti, Poétique des lieux. Enquête sur les mémoires féminins de l’aristocratie française (1789-1848) (Paris, H. Champion, 2009) : Les Lettres romanes, 64, 3-4, 2010, p. 461-465.
 
NON PUBLIÉS
Les Pratiques d’écriture et de sociabilité de Louise d’Épinay à la lumière de ses contributions à la Correspondance littéraire et de ses lettres à Ferdinando Galiani (1755-1783), thèse de doctorat, Ph.D. en études françaises, Université de Montréal / Doctorat en littérature et civilisation françaises, Université Paris-Sorbonne – Paris IV, 2009.
– «Conversation intime et pédagogie dans Les Conversations d’Émilie, de Louise d’Épinay», mémoire de maîtrise (Master’s Degree) en littératures française et québécoise, Université Laval, Québec, 2003 (en ligne: http://www.theses.ulaval.ca/cocoon/meta/2003/20994.xml)
 
DIVERS
– Position de thèse : « Les Pratiques d’écriture et de sociabilité de Louise d’Épinay à la lumière de ses contributions à la Correspondance littéraire et de ses lettres à Ferdinando Galiani (1755-1783) », Revue Épistolaire, 36, 2010, p. 293-297.