Marie-Frédérique PELLEGRIN

Faculté de philosophie, Université Lyon3, 1 rue de l’Université, BP 0638, 69239 Lyon Cedex 02 * mfpellegrin@club-internet.fr

Maîtresse de conférences * Faculté de philosophie de l’Université Jean Moulin-Lyon3 * Philosophie * XVIIe siècle
Cartésianisme, Malebranchisme, Libertinage, Querelle des femmes, Femmes philosophes

OUVRAGES
-(avec D. Kolesnik, dir.),Descartes face à Élisabeth, deux philosophes ?, Paris, Vrin, 2012 (à paraître)
– (dir.) Penser au féminin au XVIIe siècle, no spécial deRevue philosophique de la France et de l’étranger(Paris, PUF), 2013.

ÉDITION CRITIQUE
– Poulain de la Barre F. : De l’égalité des deux sexes ; De l’éducation des dames ; De l’excellence des hommes, introduction et notes, Paris, Vrin, « Textes cartésiens », 2011.

ARTICLES
«Rôle des hommes dans l’oppression et l’émancipation des femmes chez Poulain de la Barre», in F.Rochefort & E. Viennot (dir.), L’Engagement des hommes pour l’égalité des sexes, XIVe-XXIe siècle, Saint-Etienne, PUSE, 2013.
– «Égalité ou supériorité : les ambiguïtés du discours égalitaire chez Poulain de la Barre (1647-1723)», in D.Haase-Dubosc & M.-E.Henneau,
Revisiter la « querelle des femmes », vol. 2 : Discours sur l’égalité/inégalité des sexes, de 1600 à 1750, Saint-Etienne, PUSE, 2013.
– « Élisabeth, ‘chef des cartésiennes de son sexe’ », in D. Kolesnik & M-F. Pellegrin (dir.), Descartes face à Élisabeth, deux philosophes ?, voir Ouvrages supra, 2012 (à paraître).
– « Une lecture philogyne des grands textes est-elle possible ? François Poulain de la Barre (1647-1723) », in L’art de lire des philosophes, Paris, ENS-Editions (à paraître).
– « Être cartésienne », in D. Kolesnik (dir.), Être cartésien, Paris, ENS-Éditions (à paraître).
– « Un philosophe peut-il défendre les femmes : François Poulain de la Barre (1647-1723) ? », in L’Engagement des hommes en faveur des femmes, Paris, La Découverte (à paraître).
– « Poulain de la Barre, une égalité moderne ? », in Les discours de l’égalité/inégalité des femmes et des hommes de la Renaissance aux lendemains de la Révolution française, Saint-Étienne , PU de Saint-Étienne, « L’école du genre », (à paraître).