Giovanna DEVINCENZO

Via Sandro Pertini, 98, Triggiano (Bari), Italie * gdevince@hotmail.com

Chercheuse en Littérature Française * Université de Bari, Faculté de Langues et Littératures Etrangères * Langue et Littérature Françaises, XVIe et XVIie siècles
Le foisonnement littéraire en France entre le XVIe et le XVIIe siècles, L’Œuvre et la personnalité de Marie le Jars de Gournay, La figure de Geoffroy Gay (écrivain bordelais du XVIIe siècle), L’œuvre d’Olympe de Gouges

OUVRAGES
Marie de Gournay. Un cas littéraire, Fasano/Paris, Schena/PU Paris-Sorbonne, 2002.

ARTICLES
– « Amazones et guerrières. Esquisse d’une épopée future chez Marie de Gournay », in
Fr. Wild (dir.), Les Formes de la mémoire nationale et religieuse dans l’épopée vers 1650, Caen, Presses Universitaires de Caen, 2010 (à paraître).
– « Marie de Gournay. Portrait d’une femme héroïque », Œuvres et Critiques, vol. XXXV, 1, 2010 (à paraître).
– « Parole et action chez Olympe de Gouges », Annali della Facoltà di Lingue e Letterature Straniere dell’Università di Bari, Fasano, Schena, XX, 2009 (à paraître).
– « Les « jeux » du sens dans Le Grand Dictionnaire des Pretieuses d’Antoine Baudeau de Somaize », in Du sens des mots : le réseau sémantique des dictionnaires, Fasano-Paris, Schena-Alain Baudry &Cie Editeur, 2008, p.91-103.
– « La Pucelle d’Orléans apparue au Duc de Boukingan, ou de la mémoire historique chez Geoffroy Gay », in M.-S. Ortola (dir.), Mémoire – Récit – Histoire dans l’Europe des XVIe et XVIIe siècles, Nancy, PU de Nancy II, 2007, p. 11-22.
– « De l’écriture de l’histoire chez Marie de Gournay : utilité et plaisir de l’exemplum », Annali della Facoltà di Lingue e Letterature Straniere dell’Università di Bari, Fasano, Schena, 2005-2006, XVIII, p. 119-125.
– « Marie de Gournay : une théologie libertine », Montaigne Studies, XIX, n. 1-2, UP of Chicago, 2006,p.83-94.
– « L’histoire écrite par les femmes. Traces de vie et exemplarité : Olympe de Gouges », in J.-Cl. Arnould & S. Steinberg (dir.), Les Femmes et l’écriture de l’histoire. 1400-1800, Mont-Saint-Aignan, PU de Rouen et du Havre, 2008, p.467-476.
– « De la réflexion linguistique à l’identité culturelle : pratique de la langue et pratique littéraire chez Marie de Gournay », in R. Crescenzo (dir.), Langues et identités culturelles dans l’Europe des XVIe et XVIIe siècles, 2005, p.149-161.
– « L’anatomie déguisée entre XVIe et XVIIe siècle », in G. Dotoli (dir.), Écriture et Anatomie. Médecine, Art, Littérature, Fasano/Paris, Schena/PU Paris-Sorbonne, 2004, p.527-538 (cet article explore le rapport entre l’écriture littéraire et l’anatomie en s’appuyant sur l’exemple de Marie de Gournay).
– « La femme de lettres selon Marie de Gournay », Biblio 17, 144, 2003 (« Les Femmes au Grand Siècle »), p.87-93.
– « L’évolution de la réflexion pédagogique par rapport à la notion d’universalité de la langue française », Annali della Facoltà di Lingue e Letterature Straniere dell’Università di Bari (Fasano, Schena), terza serie, XVI, 2002-2003, p.299-308.
– « De la réflexion linguistique chez Marie de Gournay » , Studi di Letteratura Francese (Firenze, Olschki), XXVII, 2002, p.27-45.
– « Marie de Gournay (1565-1645) : une femme de lettres dans une période de transition », in P. Desan & G. Dotoli, D’un siècle à l’autre. Littérature et société de 1590 à 1610, Fasano/Paris, Schena/PU Paris-Sorbonne, 2001, p.219-231.
– « Le commerce épistolaire de Marie de Gournay », Annali della Facoltà di Lingue e Letterature Straniere dell’Università di Bari (Fasano, Schena), 2001, p.337-344.
– « Le souci de la perfection : Marie de Gournay entre L’Ombre et Les Advis », Annali della Facoltà di Lingue e Letterature Straniere dell’Università di Bari (Fasano, Schena), 2000, p.255-267.
– « Olympe de Gouges : Passione Politica e Scrittura », Annali della Facoltà di Lingue e Letterature Straniere dell’Università di Bari (Fasano, Schena), 1999, p.55-73.

COMPTE RENDU
– Marie le Jars de Gournay, Les Advis, ou, les Presens de la Demoiselle de Gournay (1641), éd. Jean-Philippe Beaulieu et Hannah Fournier (Amsterdam/New York, Rodopi, 2002, vol.II) : Papers on French Seventeenth-Century Literature, 2003, p.234-235.