Dominique GODINEAU

4 square Léon Guillot -75015 Paris, France * domgodineau@wanadoo.fr * Université Rennes 2

Maîtresse de conférence * Histoire XVIe, XVIIe, XVIIIe siècles

Histoire des femmes et du genre, XVIe-XVIIIe, Femmes révolutionnaires, Histoire de la Révolution française, Histoire des sensibilités, XVIIIe siècle

OUVRAGES
– (dir., avec Luc Capdevilla et Agnès Fine) Clio-Histoire, Femmes et Sociétés, 20, 2004 ( » Armées « ) (2 articles sur l’Ancien Régime et la Révolution).
– (dir., avec Luc Capdevlia et al. ), Le Genre face aux mutations. Masculin et féminin, du Moyen Âge à nos jours, Rennes, PUR, 2003.
Les Femmes dans la société française. XVIe-XVIIIe siècle, Paris, Armand Colin, 2003, 256 p.
Citoyennes Tricoteuses. Les femmes du peuple à Paris pendant la Révolution Française, Aix-en-Provence, Alinéa, 1988 (réed. 2004 ; trad. américaine : The Women of Paris and their French Revolution, Berkeley, University of California Press, 1998 ; trad. italienne : Cittadine Tricoteuses, Milan, La Tartaruga, 1989).

ÉDITIONS CRITIQUES
– (avec A. de Baecque & M. Reberioux) Ils ont pensé les Droits de l’Homme, Textes et Débats [contient la Déclaration des Droits de la Femme d’Olympe de Gouges] Paris, Ligue des Droits de l’Homme-EDI, 1989.

ARTICLES
– « Femmes et violence dans l’espace politique révolutionnaire », Actes du Colloque Violence and the French Revolution (University of Maryland, oct. 2001), Historical Reflections/Reflexions historiques (à paraître).
– « Histoire sociale, histoire culturelle, histoire politique : la question du droit de cité des femmes », in M. Lapied & C. Peyrard (dir.), La Révolution française, au carrefour des recherches, Aix-en-Provence, PU de Provence (à paraître).
– « De la guerrière à la citoyenne : porter les armes pendant l’Ancien Régime et la Révolution française », Clio-Histoire, Femmes et Sociétés, 20, 2004 (« Armées »).
– « La voix d’une Caille : une protestante au XVIe siècle, d’après l’Histoire des martyrs de Jean Crespin », Clio-Histoire, Femmes, Société, 15, 2002 (« Chrétiennes »), p.173-181.
– « Beauté, respect et vertu : la séduction est-elle républicaine ? (1770-1794) », in C. Dauphin & A. Farge (dir.), Séduction et sociétés. Approches historiques, Paris, Seuil, 2001, p.89-121.
– « De la rosière à la tricoteuse : les représentations de la femme du peuple à la fin de l’Ancien Régime et pendant la Révolution française », Sociétés & Représentations, 8, dec 1999 (« Le Peuple dans tous ses états »), p.67-82.
– « Citoyennes, boutefeux et furies de guillotine », in C. Dauphin & A. Farge (dir.), De la violence et des femmes, Paris, Albin Michel, 1997, p.33-49.
– « La femme », in M. Vovelle (dir.), L’Homme des Lumières, Paris, Seuil, 1996, p.431-466 (éd. originale en italien, Laterza, 1992).
– « Le vote des femmes pendant la Révolution française », in E. Viennot (dir.), La Démocratie « à la française » ou les femmes indésirables, Paris, PU Paris 7, 1996, p.199-211.
– « Révolution française et insertion des femmes dans la vie politique », in Provence historique, 46, 186, oct-déc 1996, p.509-511.
– « Femmes en citoyenneté », Annales Historiques de la Révolution Française, 300, avril-juin 1995, p.197-207.
– « Histoire d’un mot : tricoteuse de la Révolution française à nos jours », Langages de la Révolution (1770-1815), Paris, CNRS-INALF/Klincksieck, 1995, p.601-613.
– « « Die Rechte des Mannes sind auch die unseren… » : Die Frauen des Volkes während der Französischen Revolution », Frauen in der Aufklärung, Frankfurt am Main, Ulrike Helmer Verlag, 1995, p.52-72.
– « Femmes et Famille », in C. Lucas (dir.), The French Revolution Research Collection, Londres, Micro Graphix, 1993.
– « Le rapport masculin-féminin dans l’espace urbain (Paris, XVIIIe siècle -Révolution française) », in Y. Knibiehler, R. Goutalier, C. Marand-Fouquet & E. Richard (dir.), Marseillaises, Les femmes et la ville, Paris, éd. Côté-Femmes, 1993, p.107-115.
– « Citoyennes révolutionnaires et Filles de la Liberté », in G. Duby & M. Perrot (dir.), Histoire des Femmes, Paris, Plon, 1991, t.IV, p.27-42 (éd. originale en italien, Laterza, 1991).
– « Masculine and Feminine Political Pratice during the French Revolution », in H. Applewhite & D. Levy (dir.), Women and Politics in the Âge of the Democratic Revolution, Ann Arbor, University of Michigan Press, 1990, p.61-80.
– « Les secours aux indigents : un droit ou une faveur ? » (ouvrières pendant la Révolution) , in G. Botti, L. Guidi & L. Valenzi (dir.), Povertà tra Rivoluzione e Restaurazione (fine XVIII secolo-1815), Napoli, Morano Editore, 1990, p.125-142.
– « La tricoteuse : formation d’un mythe contre-révolutionnaire », in M. Vovelle (dir.), L’Image de la Révolution française, Oxford, Pergamon Press, 1989, t.III, p.2278-2285.
– « Fonction maternelle et engagement révolutionnaire féminin », in M.-F. Levy (dir.), L’Enfant, la famille et la Révolution française, Paris, Olivier Orban, 1989, p.85-96.
– « « Qu’y a-t-il de commun entre vous et nous ? » Enjeux et discours opposés de la différence des sexes pendant la Révolution française, 1789-1793 », in I. Thery (dir.), La Famille, la Loi, l’Etat de la Révolution au Code Civil, Paris, Criv-C.N.R.S,1989, p.72-81.
– « Rapport introductif de l’atelier 1 », in M.-F. Brive (dir.), Les Femmes et la Révolution française, Toulouse, PUM, 1989, vol.1, p.45-53.
– « Les déplacements dans Paris des femmes des faubourgs pendant la Révolution », in Traversées de Paris, catalogue de l’exposition présentée à l’Arche de la Défense en juillet-décembre 1989, Paris, Éds du Moniteur, 1989, p.29-34.
– « Pratiques politiques féminines et masculines et lignes de partage sexuel au sein du mouvement populaire parisien pendant la Révolution Française », History of European Ideas, 10-3, juin 1989, p.295-307.
– « Autour du mot citoyenne », Mots (Presses de la Fondation nationale des Sciences politiques), 16, mars 1988 (« Langages, Langue de la Révolution Française »), p.91-110.
– « Freiheit, Gleichheit und die Frauen », Die Französische Revolution. Revolutionstheorie Heute, 1789-1989, Frankfurt am Main, ed. I.M.S.F., 1988, p.146-158.
– « Quels droits naturels pour les femmes d’un peuple libre ? » in Les Droits de l’Homme et la Conquête des Libertés, des Lumières aux Révolutions de 1848, Grenoble, PUG, 1988, p.181-187.
– « Journal d’une domestique », in M. Vovelle (dir.), L’État de la France pendant la Révolution (1789-1799), Paris, La Découverte, 1988, p.134.
– « Les femmes des milieux populaires parisiens pendant la Révolution », Annales Historiques de la Révolution Française, 268, avril-juin 1987, p.219-223.
– « Travail et politique à Paris pendant la Révolution : l’exemple des ateliers municipaux » (fileuses), Annales Historiques de la Révolution Française, 262, janvier-mars 1986, p.35-49.
– « Vision de la participation politique des femmes à la Révolution française », in J. Nicolas (dir.), Mouvements populaires et conscience sociale, Paris, Maloine, 1985, p.573-582.
– « Les tricoteuses de l’an III. Les femmes des milieux populaires parisiens de l’automne 1794 à mai 1795 », Gavroche, 12, octobre-décembre 1983, p.23-29.
NOTIC »
– « Club des Citoyennes Républicaines Révolutionnaires » – « Femmes-Féminisme » – « Olympe de Gouges » – « Claire Lacombe » – « Pauline Léon » – « Théroigne de Méricourt », in A. Soboul, J. R. Suratteau & F. Gendron (dir.), Dictionnaire historique de la Révolution française, Paris, PUF, 1989, 2003 p.234, 441-442, 512, 622-623, 664-665, 1032-1033.