Derval CONROY

French and Francophone Studies, University College Dublin, Dublin 4, Irlande * derval.conroy@ucd.ie
Maîtresse de conférence * University College Dublin * Lettres modernes, Histoire des idées, XVIIe siècle
Théâtre du XIIe siècle, Femmes dramaturges, Les reines au XVIIe, Histoire des idées féministes, Iconographie féminine, Le livre-gallerie, Les entrées royales

OUVRAGES
Ruling Women : The Female Prince in Seventeenth-Century France (en cours de préparation).

ÉDITION CRITIQUE
– Catherine Bernard : Laodamie et Brutus, in A. Evain, P. Gethner & H. Goldwyn, dir.), Théâtre de femmes,
vol. 3, XVIIe-XVIIIe siècles, Anthologie, Saint-Étienne, PUSE, 2010 (à paraître).

ARTICLES
« Description or prescription’ Verbal painting in Pierre Le Moyne’s Gallerie des femmes fortes (1647) », French Forum, 36, 2-3, 2011, p.1-17.
– « Geste et monumentalité dans La Gallerie des Femmes Fortes du Père Le Moyne (1647) », Cahiers Tristan L’Hermite, 32, 2010, p.99-109.
– « Des livres d’entrées ? Vers un poétique de récit de voyage dans les relations d’entrées de Puget de la Serre », Studi Francesi, 157, 2009, p.19-33 (Sur les entrées royales de Marie de Médicis en « exil »)
– « Ekphrasis, edification and the iconography of women : the case of Pierre Le Moyne’s Gallerie des femmes fortes (1647) », in M. Brophy, P. Gaffney & M. Gallagher (dir.), Reverberations : Staging Relations in French Since 1500, Dublin, UCD Press, 2008, p.224-38.
– « « Des noeuds que l’amour ne rompt point » ? Sisters and friendship in seventeenth-century French tragedy and tragi-comedy », Papers on French Seventeenth-Century Literature, 35 (69), 2008, p.603-624.
– « The Displacement of Disorder : Gynæcocracy and Friendship in Catherine Bernard’s Laodamie (1689) », PFSCL, vol. 67, June 2007, p.443-464.
– « Iconographie et mise en scène d’un pouvoir au féminin : les quatre livres d’entrées de Marie de Médicis en exil », in M.-F. Wagner, en collab. avec L. Frappier & C. Latraverse (dir.), Les Jeux de l’échange : entrées royales et divertissements, Paris, H. Champion, 2007, p.189-213 et pl. p.214-222..
– « Reines, invraisemblables rois ? Reines vierges et épouses célibataires dans le théâtre du XVIIe siècle : le cas d’Elisabeth, de Nitocris et de Pulchérie », in J.-V. Blanchard & H. Visentin (dir.), L’Invraisemblance du Pouvoir. Mises en scéne de la souveraineté au XVIIe siècle, Fasano/Paris, Schena/PU Paris-Sorbonne, 2005, p.89-122.
– « Mapping gender transgressions ? Representations of the warrior woman in seventeenth-century tragedy (1642-1660) », in La Femme au XVIIe, Biblio 17, 138, 2002, p.243-254.
– « The cultural politics of disguise : female cross-dressing in tragi-comedy (1630-1642) », Seventeenth-Century French Studies, 24, 2002, p.133-147.
– « In the Beginning was the Image : feminist iconography and the frontispiece in the 1640s », Seventeenth-Century French Studies, 23, 2001, p.27-42.
– « Gender, Power and Authority in Alexandre le Grand and Athalie », in E. Caldicott & Derval Conroy (dir.), Racine : The Power and the Pleasure, Dublin, University College Dublin Press, 2001, p.55-74.
– « Tragic Ambiguities : Gender and Sovereignty in French Classical Drama », in C. Meek (dir.), Women in Renaissance and Early Modern Europe, Dublin, Four Courts Press, 2000, p.185-204.

NOTICE
– « Catherine Bernard », in Dictionnaire des femmes de l’Ancienne France, SIEFAR, 2005.

NON PUBLIÉ
Ruling Women. Gender, Government and Sovereignty in Seventeenth-Century France, Thèse, Trinity College Dublin, July 2001.