Claudine NÉDELEC

 
Professeure émérite * Université d’Artois  * Littérature française, XVIIe siècle
 
Formes du comique au XVIIe siècle, galanterie, notions esthétiques, sociologie de la littérature
 
OUVRAGE
– (Avec N. Grande, dir.), Littératures classiques, 77, 1, 2012 (« La galanterie des Anciens »).
 
ÉDITION CRITIQUE
L’Esthétique galante (Paul Pellisson, Discours sur les Œuvres de M. Sarasin et autres textes) – Textes réunis, présentés et annotés sous la direction d’A. Viala par E. Mortgat et C. Nédelec – Toulouse, Société de Littératures classiques, 1989.

 
ARTICLES
– « Plaire aux honnêtes dames en défiant l’honnêteté : les ambiguïtés de la galanterie », dans Marcella Leopizzi dir., L’honnêteté au Grand Siècle : belles manières et Belles Lettres,Tübingen, Narr Verlag, « Biblio 17 », 2020, p. 197-213.
– « Femmes mécènes au XVIIe siècle : le cas de Marie de Hautefort », dans Nathalie Grande, Claudine Nédelec et Julie Piront dir., Femmes et mécénat en France du Moyen Âge à la fin de l’Ancien Régime, 1|2019, mis en ligne le 22 juin 2019.
– « Les Muses camuses des burlesques », participation au colloque « Figures de l’inspiration dans la poésie française du XVIIe siècle » (Université catholique de Louvain – Université de Picardie Jules Verne), 19-20 avril 2018, à paraître dans Littératures classiques.
– « Qui fut Mme Scarron ? Le premier mariage de Mme de Maintenon », participation au colloque « Madame de Maintenon. 1719-2019 » (Versailles, 21-23 mars 2019), à paraître aux PUR.
– « Les Parisiennes selon Furetière dans Le Roman bourgeois », participation au colloque « Être parisienne sous l’Ancien Régime : des femmes dans la ville (Moyen Âge-XVIIIe siècle) », SIÉFAR, 17-18 mars 2017, à paraître à Artois Presses Université.
– « Les Muses burlesques : une figuration du champ littéraire au milieu du XVIIe siècle », in P. Galand & A.-P. Pouey-Mounou (dir.), La Muse s’amuse. Figures insolites de la Muse à la Renaissance, numéro spécial des Cahiers d’Humanisme et Renaissance (Genève, Droz), 13, 2016, p. 389-406.
– « Le rapt dans les genres comiques », in G. Vickermann-Ribémont et M. White-Le Goff (dir.), Rapts. Réalités et imaginaire du Moyen Âge aux Lumières, Paris, Classiques Garnier, 2014, p. 125-141.
– «Lyriques anciens et lyriques modernes à l’aune de la galanterie », Littératures classiques, 77, 1, 2012 (« La galanterie des Anciens »), p. 319-331.
– « Approches de la poétique du recueil chez Mme de Villedieu », Littératures classiques, 61, printemps 2007 (« Madame de Villedieu ou les audaces du roman »), p. 173-189.
– « Cyrano de Bergerac et la fille de Noé », Graphè, 15,  2006 (« L’Arche de Noé »), p. 121-133.
– « Galanteries burlesques ou burlesque galant ? », Littératures classiques, 38, janvier 2000 (« Le Misanthrope, George Dandin, Le Bourgeois gentilhomme »), p. 117-137.
– « Les représentations de la vie littéraire et artistique » [chez Molière, Le Misanthrope, George Dandin, Le Bourgeois gentilhomme], Op. cit. (PU de Pau), 13, nov. 1999, p. 99-111. [concerne entre autres l’influence de la féminisation de la vie mondaine sur les pratiques littéraires et artistiques, ainsi que sur l’esthétisation des pratiques sociales : salons, conversations, banquets, relations amoureuses]

 
NOTICES
– « Mme d’Aulnoy », « Mlle L’Héritier », « Mlle de Scudéry », « A. Baudeau de Somaize », « Galanterie », « Préciosité » in Dictionnaire mondial des littératures, Paris, Bordas, 2002.
 
COMPTES RENDUS
– Edwige Keller-Rahbé (dir.), Madame de Villedieu romancière. Nouvelles perspectives de recherche (Lyon, PUL 2004) : French studies, LXI, 4, oct. 2007, p. 513-514.
– Gérard Letexier, Madame de Villedieu (1640-1683). Une chroniqueuse aux origines de La Princesse de Clèves (Situation, 57, 2002) : XVIIe siècle,  222, 1-2004, p. 118.