Catherine DUBEAU

Département d’études françaises/French Studies Department, Modern Languages Building, Room 338B, University of Waterloo, 100 University Avenue, Waterloo, Ontario, N2L 3G1, Canada * cdubeau@uwaterloo.ca

PR adjointe * Université de Waterloo * Littérature française, XVIIIe siècle
Essai, Roman, Ecriture intime, Préromantisme, Roman familial, Suzanne Necker, Germaine de Staël, Psychanalyse littéraire, Sociologie de la littérature, Critique génétique

EDITION CRITIQUE
– Suzanne NECKER : Mélanges (1798) et Nouveaux mélanges (1801), Laval, PU de Laval (à paraître).

ARTICLES

– (avec Swann Paradis) « De l’amitié à la science dans la correspondance de Suzanne Necker et Georges-Louis Leclerc, comte de Buffon », in S. Lemaître-Provost & E. Ouellet (dir.), Sciences et littérature, Québec, PU de Laval (Cahiers du CIERL) (à paraître en 2009.)
– « Mrs Spectator : journal, comptes moraux et tyrannie de l’introspection dans les Mélanges et les Nouveaux mélanges de Suzanne Necker », in G. Langlois (dir.), Influences et modèles étrangers en France, Québec, PU de Laval (Cahiers du CIERL) (à paraître en 2008).
– « Des livres et des hommes : Suzanne Necker lectrice », Cahiers staëliens, 58, 2007, p.13-24.
– « La mort de Madame de Vernon et les deux dénouements de Delphine : invention romanesque et réminiscences maternelles chez Madame de Staël », in N. Harkness et al. (dir.), Birth and Death in Nineteenth-Century French Culture, Amsterdam, Rodopi, 2007, p.153-171.
– « L’épreuve du salon ou Le monde comme performance dans les Mélanges et les Nouveaux mélanges de Suzanne Necker », Cahiers staëliens, 57, 2006, p.201-225.

NOTICE
– « Suzanne Necker », in Dictionnaire des femmes de l’Ancienne France, SIEFAR (à paraître, 2008).

COMPTE RENDU

– Josette Brun, Vie et mort du couple en Nouvelle-France : Québec et Louisbourg au XVIIIe siècle (Montréal/Kingston, McGill-Queen’s UP, 2006) : University of Toronto Quarterly (à paraître, 2008).

NON PUBLIE

La Lettre et la mère : roman familial et écriture de la passion chez Suzanne Necker (1737-1794) et Germaine de Staël (1766-1817), thèse de doctorat, Université Laval (Québec), 2007 (à paraître hiver 2009).