Brigitte ROCHELANDET

17 rue Mégevand, 25000 Besançon * brigitte.rochelandet25@orange.fr

Docteure en histoire des mentalités, formatrice violences faites aux femmes, chargée de cours master criminologie, Université Franche-Comté, XVe-XIXe siècle
 
Sorcières, Prostituées, Infanticides, Péchés capitaux, Droit de correction, Actes de soumission, Mixité femmes/hommes, Vieillesse des femmes

OUVRAGES
– 
Femme, tu te soumettras : la condition féminine au fil du temps, Besançon, Cêtre, 2016.
Histoire de la prostitution du Moyen Age au 20e siècle, Bière, Cabédita, 2007.
– De l’amour à la mort : passion, souffrance et liberté, Dijon, Cêtre, 2006 (dix histoires romancées de femmes sous l’Ancien Régime).
Destins de femmes en Franche-Comté, du XVe au XVIIIe siècle, Clamecy, Cêtre, 2005.
Monstres et merveilles en Franche-Comté, Yens-sur-Morge (Suisse), Cabédita, 2003 (images de femmes mystérieuses : fées, sirènes, vouivres, fantômes…).
Sorcières, diables et bûchers, Besançon, Cêtre, 1996 (thèse de doctorat ; prix du Livre Comtois, 1997).
La Sorcellerie autrefois, Lyon, Horvath, 1996 (épuisé) (femmes soigneuses, guérisseuses, maléficiantes, possédées).

ARTICLES
– « La mort des religieuses du XVI au XIXe siècle », Nos Ancêtres, sept. 2006 (à paraître).
– « Les sanctuaires à répits en Franche-Comté », Pays Comtois, décembre 2005 [comment les mères et pères agissaient pour enterrer dans les cimetières les enfants morts-nés].

NON PUBLIÉ
– Thèse de doctorat : « La répression de la sorcellerie en Franche-Comté du XVe au XVIIe siècle sous l’éclairage européen : la chasse aux sorcières à l’époque moderne » (parue sous le titre de Sorcières, diables et bûchers, voir supra).

 

SITE