Brenda DUNN-LARDEAU

517 avenue Berwick, Ville Mont-Royal, Québec, Canada, H3R 2A1 * dunn-lardeau.brenda@uqam.ca

Université du Québec à Montréal * Pr * Littérature française du Moyen Age et de la Renaissance
Passage des mentalités du Moyen Age à la Renaissance, Littérature et spiritualité, Littérature des moralistes (Érasme, Montaigne) et de la Querelle des femmes, Hagiographie, Présence du Moyen Age et de la Renaissance dans la littérature et la culture contemporaines

OUVRAGES
– (dir.) Portraits du bonheur au Moyen Âge et à la Renaissance. Douze modèles de félicité céleste et terrestre, numéro spécial de Memini, Travaux et documents, 6, 2002.
– (dir.) Entre la Lumière et les ténèbres. Aspects du Moyen Âge et de la Renaissance dans la culture des XIXe et XXe s., Paris, H. Champion, 1999.
Le Saint fictif. L’hagiographie médiévale dans la littérature contemporaine, Paris, H. Champion, 1999 (avec la collaboration de Marie-Pierre Genest pour le chap.sur le XIXe s., p.41-80).
– (dir.) « Legenda aurea », la « Légende dorée » (XIIIe -XVe s.), numéro spécial de Le Moyen français, 32, 1993.
– (dir.) « Legenda aurea » : sept siècles de diffusion, Montréal/Paris, Bellarmin/Vrin, 1986.

ÉDITIONS CRITIQUES
– Jehan Du Pré : Le Palais des Nobles Dames (Lyon, 1534), édition établie, présentée et annotée, Paris, H. Champion (sous presse).
– Jacques de Voragine : La Légende dorée, dans la révision de 1476 par Jean Batallier, d’après la traduction de Jean de Vignay (1333-1348) de la Legenda aurea (c. 1261-1266) (Vies de saints et de saintes), Paris, H. Champion, l997. Prix de littérature de l’Académie française (Emile Faguet, médaille d’argent), 1998. Prix de la MLA (Modern Language Association) for a Distinguished Scholarly Édition, 1999.

ARTICLES
– « La mise en fiction de l’Histoire dans Le Palais des nobles Dames (Lyon, 1534) », in S. Vervacke, T. Belleguic & E. Van der Schueren (dir.), Les Songes de Clio, Québec, La République des Lettres, 2003, (sous presse).
– « La contribution des femmes à la problématique de la Guerre et de la Paix dans Le Palais des nobles Dames (1534) de Jehan Du Pré », in L. Rotondi Secchi Tarugi (dir.), Guerra et pace nel pensiero del rinascimento. XV Convegno Internazionale, Milan, Nuovi Orizzonti ( à paraître).
– « Le merveilleux dans l’oeuvre de Marguerite de Navarre : critique et réminiscences » in M.-C. Malenfant & S. Vervacke (dir.), « Écrire et conter ». Mélanges de rhétorique et d’histoire littéraire du XVIe siècle offerts à Jean-Claude Moisan, Québec, PU Laval, 2003, p.161-177.
– « La place de La Comédie des quatre femmes de Marguerite de Navarre (1542) dans le discours sur le célibat volontaire comme modèle de félicité de l’Arioste à Gabrielle Suchon », in O. A. Duhl (dir.), Renaissance et réforme /Renaissance and reformation, XXVI, 4, automne 2002 (« Quêtes spirituelles et actualités contemporaines dans le théâtre de Marguerite de Navarre »), p.113.
– « Prolégomènes à une histoire de la félicité », in Portraits du bonheur au Moyen Age et à la Renaissance. Douze modèles de félicité céleste et terrestre, Memini, Travaux et documents, 6, 2002, p.5-58.
– (avec Geneviève Denis) « De l’Histoire au roman ou l‘Histoire des républiques italiennes du moyen âge (1807-1818) de Simonde de Sismondi comme source de Tous les hommes sont mortels (1946) de Simone de Beauvoir », Revue d’Histoire Littéraire de la France, 2002, 2, mars-avril, p.285-307. (critique du lien entre liberté et bonheur de Sismondi pour les personnages féminins médiévaux).
– « Le conseguenze dell’Umanesimo e del Concilio di Trento sulla scrittura agiografica » in G. Luongo (dir.), Erudizione e devozione. Le Raccolte di Vite di santi in età moderna e contemporanea, Roma, Viella, 2000, p.19-35.
– « L’expression lyrique de la passion dans la Comédie des Quatre femmes (1542) de M. de Navarre », RHR/Renaissance, Humanisme et Réforme, 46, 1998, p.25-45.
– « Prodigious Births and Death in Childbirth in Le Palais des Nobles Dames (Lyons, 1534) », Renaissance and Reformation/Renaissance et Réforme, XXI, 3, 1997, p.43-62.
– « Archaïsme et modernité de la figure de la pécheresse et de la pénitente dans Le Miroir de l’âme pécheresse de Marguerite de Navarre », Folia Literaria (Lodz), 38, 1997 (« Marguerite de Navarre »), p.21-34.
– « Éthique médiévale et esthétique renaissante dans deux récits de Rue Deschambault (1955) de Gabrielle Roy » (Persistance et transposition du motif de la pécheresse et de la pénitente chez G. Roy), in A. Fauchon (dir.), Gabrielle Roy, Saint-Boniface, PU de Saint-Boniface, 1996, p.497-509.
– « Discours sur la différence et l’égalité des sexes : le jeu et les loisirs dans les realia et les utopies du XVI s. » in E. Berriot-Salvadore (dir.), Les Représentations de l’Autre. Mélanges dédiés au Professeur Kupisz et à la Philologie romane de Lodz, Saint-Étienne, Publications de l’Université, 1995, p.225-238 .
– « La Beauté dans Le miroir de Jhesus Christ crucifié de Marguerite de Navarre », Carrefour,17-2, 1995, p.67-85 .
– « Étude autour d’une Légende dorée (Lyon, 1476) », Travaux de linguistique et de littérature de l’Université de Strasbourg, XXIV, 1, 1986, p.257-294.
– « Le Palais des Nobles Dames, précisions bibliographiques », Bulletin du Bibliophile, IV, 1981, p.462-468.
– « Le Palais des Nobles Dames (1534), un problème d’attribution », BHR/Bibliothèque d’Humanisme et de Renaissance, XLI,1979, p.473-491.

COMPTES RENDUS
– Madeleine Des Roches et Catherine Des Roches : Les Missives, éd. Anne Larsen (Genève, Droz, TLF, 1999) : BHR/Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, LXII, 2000, p.771-773.
– Gisèle Mathieu-Castellani, La Parole conteuse. Les Nouvelles de Marguerite de Navarre : Renaissance and Reformation/Renaissance et Réforme, XVII-3, été 1993, no 3, p.87-89.
Amadas et Ydoine, trad. en français moderne par Jean-Claude Aubailly (Paris, H. Champion, 1985) : Revue belge de philologie et d’histoire, LXVI,1988, p.670-672.