Oeuvres de femmes publiées depuis 1990 – Anthologies


– Dir. Aurore Evain, Perry Gethner, Henriette Goldwyn, Paris, Classiques Garnier (réédition du vol. paru chez Publications de l’université de Saint-Etienne, coll. La cité des dames, en 2006). Pièces de Marguerite de Navarre (éd. Catherine Masson et Nancy Erickson Bouzarar, en collab. avec Aurore Evain), de Louise Labé et Catherine Des Roches (éd. Eliane Viennot).

– Ed. Jean-Philippe Beaulieu, Paris, Classiques Garnier.

– Ed. Nicole Pellegrin, Paris, Flammarion.
  • 2008, « Si tu lis jamais ce journal… » : Diaristes russes francophones. 1780-1854

– Ed. Elena Gretchanaïa et Catherine Viollet, Paris, CNRS Editions.

– Dir. Aurore Evain, Perry Gethner, Henriette Goldwyn, Saint-Etienne, Publications de l’université. Pièces de Françoise Pascal (éd. Déborah Steinberger & Perry Gethner), de la soeur de La Chapelle (éd. Paul Scott), de Mme de Villedieu (éd. Henriette Goldwyn), d’Anne de La Roche Guilhen (éd. Juliette Cherbuliez), et de Mme Deshoulières (éd. Perry Gethner).
  • 2007, Mme Levesque, Mme de Gomez, Mme de Dreuilley, Mme Le Marchand, Mme de Lintot, Mme de Lassay, Mme Fagnan, Mlle Falques, Contes ; Mlle de Lussan, Les « Veillées de Thessalie »

– éd. Raymonde Robert, Nadine et Jean-Claude Decourt, Paris, H. Champion.
  • 2007, La Conquête des Lettres au Québec (1759-1799)

– Anthologie, dir. Bernard Andrès, Laval, PUL, Les Collections de la République des Lettres, 2007, 750 p., ISBN : 978-2-7637-8496-0. Plusieurs textes d’autrices de l’Ancien Régime : Une religieuse de l’Hôpital général (attribué à Marie Joseph Legardeur de Repentigny),
«Relation de ce qui s’est passé au Siège de Québec» (1765). Compliments des petites pensionnaires de l’Hôpital-Général de Québec (1774). Frances (Moore) Brooke, Lettre X. Isabelle Fermor à Miss Rivers (1769). Marie-Catherine Juchereau-Duchesnay (Sœur Saint-Ignace), Lettre à la Mère Marie-Anne La Corne de la Croix (1777). Dorothé Attristée (pseudonyme), À l’Imprimeur de la Gazette de Québec.Vous saurez que je me suis mariée (…)(1778). Sophie Frankly (pseudonyme), Mr. l’Imprimeur. Je suis une femme de (…) (1778); Le Beau sexe (pseudonyme), À l’Imprimeur. Ne vous laissez pas tromper à l’avenir aussi grossiérement (…) (1778). Le logogriphe de Félicité, Canadienne (pseudonyme): À l’Imprimeur. Monsieur, Pour la première fois de ma vie, je hasarde d’écrire à un homme (…) (1778); Le Spectateur tranquille (Valentin Jautard) À Félicité Canadienne, En vérité, Mademoiselle, c’est bien commencer (…) (1778); Félicité Canadienne, Au public. On m’a presque fait une querelle (…) (1779); Le Spectateur tranquille (Valentin Jautard) À Félicité Canadienne. Votre dernière production me donnerait envie de vous connaître (…) (1779). Mademoiselle V*** et M. S. (pseudonymes): M. S. À Mademoiselle V***. Les égards que nous devons à votre sexe doit engager le nôtre à satisfaire vos désirs (…) (1779); V*** À M. S. En réponse à la vôtre (…) (1779). Lettres de prison: Lettre de Catherine Delezenne (conjointe de Pierre de Sales Laterrière) à Haldimand (1779); Lettre de Marie Mirabeau (épouse de Fleury Mesplet) à Haldimand (1779). Éducation féminine: Honestas (pseudonyme), Les principes qui règlent présentement l’éducation féminine (…) (1794); Sophia (pseudonyme), Peu m’importe que vous soïez le père d’une demie douzaine de filles (…) (1794). (Anonyme), Le droit des femmes (1795).

– Dir. Aurore Evain, Perry Gethner, Henriette Goldwyn, Saint-Etienne, Publications de l’université. Pièces de Marguerite de Navarre (éd. Catherine Masson et Nancy Erickson Bouzarar, en collab. avec Aurore Evain), de Louise Labé et Catherine Des Roches (éd. Eliane Viennot). Epuisé : réédition 2014, Classiques Garnier.

– Dir. Danielle Régnier-Bohler, Paris, éd. Robert Laffont, coll. « Bouquins ».
  • 2006, Lettres intimes, une collection dévoilée

– Éditions Textuel, oct. 2006, 240 p., 50 Euros (Plusieurs lettres concernent des femmes de l’Ancien Régime : Diane de Poitiers à Antoinette de Guise ; Notice de S.A.R. la princesse de Kent ; François de Malherbe à Charlotte Jouvenel des Ursins ; Henri IV à Marie de Médicis ; Notice de Marianne Cayatte et Gilles Gibert ; Jean Racine à Marie Rivière ; Le comte de Chesterfield à sa maîtresse ; Le marquis de Sade à sa femme ; Lucile Desmoulins à Madame Duplessis ; Marie-Antoinette et Madame Élisabeth de France au comte d’Artois ; Germaine de Staël à Maurice O’Donnell).

– éd. Vicki Mistacco, New Haven et Londres, Yale University Press, ISBN 0-3000-11443-5 (poche).

– éd. Huguette Krief, Oxford/Paris, Voltaire Foundation/PUPS. [«Zilia, roman pastoral» d’A.-M. de Beaufort d’Hautpoul; «Le Prince philosophe, conte oriental» d’O. de Gouges; «Les Visites de Mademoiselle D*K***» de M. F. de Kéralio; «Zulma, fragment d’un ouvrage» de G. de Staël; «Triomphe de la saine philosophie ou la vraie politique des femmes» de Mme Booser; «Les Chevaliers du Cygne ou la Cour de Charlemagne» de Mme de Genlis; «Trois femmes» d’I. de Charrière; «Le Château noir ou les souffrances de la jeune Ophelle» d’A. Mérard de Saint-Just; «Illyrine ou l’écueil de l’inexpérience» de S. Giroust; «Malvina» de S. Cottin; «Irma ou les malheurs d’une jeune orpheline, histoire indienne» d’E. Brossin de Méré.]

– éd. Elizabeth C. Goldsmith et Colette H. Winn, Paris, H. Champion.
  • 2004, Contes

– éd. Raymonde Robert, Paris, H. Champion. (Mademoiselle L’Héritier, Mademoiselle Bernard, Mademoiselle de La Force, Madame Durand, Madame d’Auneuil.)
  • 2002, Femmes dramaturges en France (1650-1750), pièces choisies (vol. 2)

– éd. Perry Gethner, Biblio 17, Tübingen, G. Narr. [«Endimyon» de Françoise Pascal; «Nitétis» de Marie-Catherine Desjardins (Mme de Villedieu); «Genséric» d’Antoinette Du Ligier de la Garde, Mme Deshoulières; «Comédies en proverbes» de Catherine Durand (Mme Bédacier); «La Mode» de Marguerite-Jeanne Cordier Delaunay, baronne de Staal; «Les Amazones» d’Anne-Marie Du Boccage]..
  • 2000, Women Writers in Pre-Revolutionary France: From Marie de France to Elisabeth Vigée Le Brun

– éd. Anne R. Larsen & Colette Winn, New York and London, Garland Publishing.
  • 1996, Romans de femmes du XVIIIe siècle

– éd. Raymond Trousson, Paris, Robert Laffont, «Bouquins». (Mme de Tencin, «Mémoires du comte de Comminge (1735)»; Mme de Graffigny, «Lettres d’une Péruvienne (1747)»; Madame Riccoboni, «Lettres de mistriss Fanni Butlerd (1757)»; Mme de Charrière, «Lettres Neuchâteloises (1784)», «Lettres de Mistriss Henley (1784)», «Lettres écrites de Lausanne (1785 et 1787)»; Olympe de Gouges, «Mémoires de Madame de Valmont (1788)»; Mme de Souza, «Adèle de Sénange», (1794); Mme Cottin, «Claire d’Albe (1799)»; Mme de Genlis, «Mademoiselle de Clermont (1802)»; Mme de Krüdener, «Valérie (1803)»; Mme de Duras, «Ourika (1823)», «Edouard (1824)»).
  • 1993, Femmes dramaturges en France (1650-1750), pièces choisies (vol. 1)

– éd. Perry Gethner, Biblio 17, Tübingen, G. Narr. [«L’Amoureux extravagant de Françoise Pascal»; «Le Favori» de Marie-Catherine Desjardins (Mme de Villedieu); «Rare-en-tout» d’Anne de La Roche-Guilhen; «Laodamie reine d’Epire» de Catherine Bernard; «Arrie et Pétus» de Marie-Anne Barbier; «Cénie» de Françoise de Graffigny].