Aurélie CHATENET-CALYSTE


Maîtresse de conférences en histoire moderne, Université de Lorraine (Metz), CRULH, EA 3945. * Histoire, XVIIIe siècle
 
Histoire socio-économique des élites, Histoire de la consommation et de la culture matérielle, Histoire du corps, du paraître, de la culture des apparences, Histoire des femmes et du genre, XVIIIe siècle

OUVRAGE
Une consommation aristocratique fin de siècle, Marie-Fortunée d’Este, princesse de Conti (1731-1803), Limoges, PU de Limoges, 2013 [Version publiée de la thèse de doctorat (2010, Université de Limoges)]

ARTICLES
– « Une consommation cosmopolite ? Fournisseurs étrangers et réseau marchand international au service de la cour de Lorraine », in A.Motta (dir.), Échanges, passages et transferts à la cour du duc Léopold (1698-1729), Rennes, PU de Rennes, 2016.
– « La commande princière auprès d’artisans d’art parisiens : l’exemple de Marie-Fortunée d’Este, princesse de Conti (1731-1803) », in C. Bourdieu (dir.), Les Métiers d’art,  Collection du CRULH (à paraître).
– « Entrer au service d’une princesse du sang à la fin du XVIIIe siècle : le rôle des réseaux familiaux nobiliaires dans l’accès des femmes aux maisons princières », in D. Picco (dir.), Femmes et réseaux dans les sociétés modernes et contemporaines, réalités et représentations, Université de Bordeaux, CEMMC (à paraître).
– « A feminine luxury in Paris at the end of the 18th century : Marie-Fortunée d’Este, princesse de Conti (1731-1803) », in M. Kaartinen, A. Montenach & D. Simonton (dir.), Gender and Luxury in the Modern Urban Economy: A European Perspective, c.1700–1914, UK Routledge, 2014, p. 171-189.
– « La parure de Marie-Fortunée d’Este, princesse de Conti (1731-1803). Une médicalisation du paraître ? », in C. Lanoë & L. Moulinier-Brogi, Corps parés, Corps parfumés, numéro spécial  d’Artefact, Histoire des techniques, 1, 2013, p. 133-152.
– « La santé d’une princesse à la fin du XVIIIe siècle : maux et remèdes de Marie-Fortunée d’Este, princesse de Conti (1731-1803) », in S. Beauvalet et M.-C. Dinet (dir.), Lieux et pratiques de santé du Moyen Âge à la 1ère Guerre mondiale, Amiens, éditions Encrage, 2013, p. 115-130.
– « Soigner une maison aristocratique à la fin du XVIIIe siècle : le cas de la maisonnée de la princesse de Conti », Histoire, médecine et société, 2, 2012 (« Remèdes »), p. 75-89.
« Pour paraître à la cour : les habits de Marie-Fortunée d’Este, princesse de Conti (1731-1803) », Apparence(s), 4, 2012 (« Apparences vestimentaires en France à l’époque moderne »)
– « Illusions et désillusions du mariage dans la correspondance familiale de Marie-Fortunée d’Este, princesse de Conti (1731-1803) », in A. Walch (dir.), La Médiatisation de la vie privée (XVe-XXe siècle), Arras, Artois PU, 2012, p. 63-78.
– « Les correspondances familiales de Marie-Fortunée d’Este, princesse de Conti (1731-1803) : pratique de civilité et expression de l’intimité », in M. Cassan (dir.) Écritures de famille, Écritures de soi, Limoges, PULIM, 2012, p. 105-125.
– « Une princesse dans la ville, loisirs et sociabilités de Marie-Fortunée d’Este, princesse de Conti (1731-1803)», in T. Belleguic & L. Turcot (dir.), Histoire de Paris. De l’âge classique à la modernité XVIIe-XVIIIe siècles,  Paris, Hermann, 2012, 2 vol, t. 2. p. 129-146.
– « Une appartenance ténue à la cour de France, Marie-Fortunée d’Este princesse de Conti (1731-1803) », in M. Cassan & P. D’Hollander (dir.), « Figures d’appartenance », Temporalités, 6, 2009, p. 135-148.
– « La femme, maîtresse de maison ? Rôle et place des femmes dans les ouvrages d’économie domestique au XVIIIe siècle », Histoire, économie et société, 4, 2009, p. 21-34.
– « Nobles bourbonnais au service de la princesse de Conti, Marie-Fortunée d’Este (1731-1803) », Bulletin des amis de Montluçon, société d’art et d’archéologie, 3e série, 59, 2008, p.27-64.