Andrea VALENTINI

Andrea VALENTINI, Université Sorbonne nouvelle – Paris 3, Dép. LLFL — Centre Censier, 13, rue Santeuil — 75231 Paris Cedex 05 * andrea.valentini@sorbonne-nouvelle.fr
 
Maître de conférences * Université Sorbonne nouvelle – Paris 3, équipe d’accueil CLESTHIA 7345 * histoire de la langue française, linguistique médiévale, édition de textes médiévaux * XIe-XVe siècles
 
Edition de textes médiévaux, Linguistique médiévale et diachronique, Littérature médiévale, Etudes de genre, Recherches linguistiques sur le genre, Linguistique comparée des langues romanes, Etude de manuscrits : tradition, réécritures, remaniements, paratexte

 

EDITION CRITIQUE
– Christine de Pizan : Le Livre des epistres du debat sus le Rommant de la Rose, Paris, Classiques Garnier, 2014.

TRADUCTION
– Christine de Pizan, Le Livre des épîtres du débat sur le Roman de la Rose, Paris, Classiques Garnier (à paraître).
 
ARTICLES
– « De Cristine à Crestienne : remanieurs astucieux et copistes maladroits », in Ch. Cosme, D. Demartini & S. Shimahara (dir.), La Lettre-miroir dans l’Occident latin et vernaculaire du Ve au XVe siècle (à paraître).
– « Le Livre de la cité des dames et le Des cleres et nobles femmes : investigations manuscrites », in Ph. Robin & A. Guérin (dir.), Boccace et la France (à paraître).
– « Du paternalisme courtois au féminisme de la vague zéro : antécédents de la “Querelle du Roman de la Rose” et originalité de Christine de Pizan », in P. Caraffi (dir.), Christine de Pizan. La scrittrice e la città, numéro spécial de Carrefours. Testi & Ricerca / Textes & Recherche (Florence, Alinea), 12, 2013, p. 407-415.
– « Un médiéviste peut-il être un (post)féministe ? Pour une lecture “située” de la tradition du Livre de la cité des dames », in P. Victorin (dir.), Lire les textes médiévaux aujourd’hui : historicité, actualisation et hypertextualité, Paris, Champion, numéro spécial de Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge, 11, 2011, p. 57-68.
– « Gui de Mori : misogyne ou allié de Christine de Pizan ? », Romanic Review, 101/4, 2010, p. 593-618.
– « L’ironie et le genre. Spécificité du héros dans le roman occitan de Jaufré », in G. Ferguson (dir.), L’Homme en tous genres. Masculinités, textes et contextes, numéro thématique d’Itinéraires. Littérature, textes, cultures (Centre d’étude « Nouveaux espaces littéraires », Univ. Paris 13), t. 1, 2008, p. 35-47.
 
CONTRIBUTION EN LIGNE

– « Autrice ou auteure? L’heure -d’eure », Blog de l’Obs, « Féministes en tous genres », 7 juin 2015 [En ligne].

COMPTES RENDUS

– Éliane Viennot, Non, le masculin ne l’emporte pas sur le féminin ! Petite histoire des résistances de la langue française, Paris, iXe, 2014 : Cahiers du genre, 60, 2016, p. 231-234.

– Danielle Roch, Poétique des ballades de Christine de Pizan, (Paris, Champion, 2013) : Medioevo Romanzo, 39, 2015, p. 217-219.