Tribute to our members

  • 2014

– L’ouvrage d’Eliane VIENNOT intitulé Non, le masculin ne l’emporte pas sur le féminina figuré dans la sélection des essais retenus par le jury du Prix Médicis.
  • 2013

-Nathalie ZEMON DAVIS a reçu des mains du président Obama laMédaille nationale des Lettres
  • 2010

Amelia del Rosario Sanz-Cabrerizo et son collègue José Luis Sierra-Rodríguez ont reçu l’un des 12 prix du Google’s Digital Humanities Research Awards, pour leur projet de recherche Collaborative Annotation of Digitalized Literary Texts.
  • 2009

Régine Reynolds-Cornell a été promue Officière dans l’ordre des Palmes académiques.
Séverine Genieys-Kirk a reçu une bourse de recherche, reportée au mois de novembre 2010 (AHRC Arts and Humanities Research Council) pour son livre sur la production romanesque en Europe : Women’s spaces, bodies and voices : a cross-cultural study of female-authored fiction in early modern Europe (1500-1700).
Éliane Viennot a reçu la légion d’honneur (1er grade: chevalière, promotion 14 juillet 2008) le mercredi 21 octobre à l’Université Jean Monnet (Saint-Étienne). Elle lui a été remise par Christine Charretton, Maîtresse de conférence en mathématiques à l’Université Lyon 1, ancienne chargée de mission à l’égalité des chances dans son université, membre de l’association Femmes et Sciences.
  • 2008

Éliane Viennot a été reconduite pour 5 ans dans sa délégation à l’Institut universitaire de France.

  • 2007

– la bourse de la SIEFAR a été décernée à Valentine Denzel, doctorante travaillant sur une thèse intitulée «Marphise et Bradamante : deux guerrières qui ont façonné l’imaginaire de l’Europe moderne».

  • 2006

– la bourse de la SIEFAR a été décernée à Claire Le Ninan, post-doctorante de l’université de Paris III, pour son projet d’études iconographiques des textes politiques de Christine de Pizan.
  • 2005

– le prix IRCHSS (“Irish Research Council for the Humanities and Social Sciences”) Post-Doctoral Fellowship a été décerné à Séverine Genieys-Kirk, membre du Conseil d’administration de la SIEFAR, pour son projet «The gender of knowledge: Madeleine-Angélique de Gomez (1684-1770) and the transmission of women’s writing in France, Britain and Ireland».
– le prix Edwin Surrency («American Society for Legal History for the best article in the Law and History Review in 2003») a été décerné à Sarah Hanley, collaboratrice et donatrice de la SIEFAR pour son essai «The Jurisprudence of the Arrets: Marital Union, Civil Society and State Formation in France, 1550-1650».
– la bourse de la SIEFAR a été décernée à Sabine Arnaud, doctorante travaillant sur une thèse intitulée «Hystérie: Fictions et Politiques du Vrai au 18e siècle» (EHESS/Cuny, New-York).
– la bourse Marcelle Blum, décernée par l’Académie des Sciences morales et politiques pour permettre à une agrégée de l’Université de faire des études de psychologie féminine, a été attribuée à Charlotte Simonin, doctorante adhérente de la SIEFAR, pour la poursuite de sa thèse intitulée «Un nouveau regard sur le théâtre du XVIIIe siècle : Madame de Graffigny lectrice, spectatrice, critique et dramaturge.»

  • 2004

– la bourse de la SIEFAR a été décernée à Eugénie Pascal pour ses recherches doctorales consacrées au sujet «Liens de famille, pratiques de pouvoir, conscience de soi. Princesses épistolières au tournant du XVIIe siècle».
– le Prix Irène Joliot-Curie a été décerné à la présidente de la SIEFAR, Eliane Viennot, en soutien aux activités de l’association pour le développement des recherches sur les femmes.