Web sites dedicated to women

  • CHARRIÈRE, ISABELLE DE / BELLE DE ZUYLEN (1740-1805)
Biographie, Bibliographie, textes.
  • DACIER, ANNE(1654-1720)
Célèbre et méconnue, philologue et traductrice, savante et mère de famille, provinciale faisant carrière à Paris, polémiste malgré elle, Madame Dacier ne saurait être cataloguée uniquement comme une femme à paradoxes, ni réduite au statut de fille d’un docte humaniste et d’épouse d’un docte helléniste.Dédié à celle que Ménage appelait « la femme la plus savante qui soit et qui fût jamais », le site Madame Dacier vise à rendre à Anne Le Fèvre Dacier sa véritable place dans l’histoire littéraire, tant pour son rôle dans la Querelle d’Homère que pour ses traductions de Térence ou d’Homère.En naviguant à travers textes et documents iconographiques, l’étudiant, le chercheur et tout « diligent lecteur », débutant ou chevronné, pourront découvrir, dans leur contexte historique, les multiples facettes d’une femme qui réussit à vivre de sa plume au siècle de Louis XIV.
  • DELANOUE, JEANNE (1666-1736)
Biographie d’une dame de charité, dévouée à la cause des plus démunis et fondatrice des «Soeurs de Sainte-Anne, Servantes des pauvres, de la maison de la Providence» * Présente un bilan de ses actions caricatives dans un contexte hostile ainsi qu’un aperçu de sa pensée religieuse.
  • DU CHÂTELET, EMILIE (1706-1749)
Exposition en ligne qui retrace la vie de Mme Du Châtelet, en particulier ses séjours à Créteil (1720-1740) à travers un parcours thématique. D’autres ressources proposent un index littéraire, un index iconographique, la liste des oeuvres en ligne de Mme Du Châtelet, et une version imprimable du catalogue de l’exposition qui s’était tenue à l’Université Paris 12 pour la commémoration du tricentenaire de sa naissance
http://www.univ-paris12.fr/scd/duchatelet/
  • GRAFFIGNY, FRANCOISE DE (1695-1758)
Ce site bilingue héberge divers projets et documents se rapportant à la publication de la correspondance de Mme de Graffigny (treize volumes ont paru à ce jour sur 15 prévus). On y trouve, outre une bibliographie détaillée et une chronologie des lettres publiées dans le volume 1, un index cumulatif des volumes parus.
  • GUIMARD, MARIE-MADELEINE (1743-1816 )
Fiche biographique de la célèbre danseuse dont le nom est devenu associé à l’histoire de l’architecture de la commune de Pantin. Accueille les commentaires des spécialistes mais ne filtre pas les dérapages.
  • LES FILLES DU ROI DE LA HAUTE SOCIÉTÉ
Ce site de généalogie, implanté au Canada français, comprend la liste des Françaises envoyées en Nouvelle France avec leurs dates, leurs lieux de mariage et les noms des conjoints (traduction de la liste originale de Bob Way revue, corrigée, et augmentée par Jean-Claude Saint-Denis) * La section 2 s’intitule “Dames qui ont annulé des contrats de mariage”; la section 3: “Femmes venues de l’Ile de France”; la section 4: “Dames venues de Normandie”; la section 5: “Dames venues d’origines inconnues”; la Section 6, incomplète pour l’instant: “Dames venues d’autres lieux de France”.”
D’autres informations sur la venue des Filles du Roi, leur histoire et leurs conditions d’existence sur le site généalogique de Claude Bordeleau:
  • JEANNE D’ARC (1412-1431)
INTERNATIONAL JOAN OF ARC SOCIETY * Le site de la société internationale de l’étude de Jeanne d’Arc propose en ligne des traductions (en français et anglais) du procès de Jeanne d’Arc ainsi que des études anciennes sur le sujet. Le site propose aussi un groupe de discussion.
http://www.smu.edu/ijas/
  • JEANNE D’ARC (1412-1431)
Remise en question des témoignages concernant le séjour de Jeanne d’Arc à Saint-Florent.
http://perso.wanadoo.fr/saumur-jadis/recit/ch6/r6d6jean.htm
  • LABÉ, LOUISE (v.1520-1566)
Oeuvres de Louise Labé, saisies et encodées par Mary Skemp, éditées par Miranda Remnek. * Programme “The Early Modern French Women Writers Project” Electronic Research Center, University of Minnesota, Minneapolis, MN, 1998. * D’après l’édition moderne des Euvres de Louise Labé par Joseph Aynard, collection, Les Poètes lyonnais: Précurseurs de la Pléiade, éd. Bossard, Paris, 924, p.155 – 284.
  • LENCLOS, NINON DE (1620-1706)
Éléments biographiques, contexte social et intellectuel.
  • LONGUEVILLE, ANNE GENEVIÈVE DE (1619-1679)
  • LOUISE DE LORRAINE, reine de France (1553-1601)
Mise en ligne de son mémoire de maîtrise en histoire (1999-2000) par Ghislain Tranié. Offre une chronologie détaillée de la vie de la reine, présente ses activités intellectuelles et spirituelles à partir de l’inventaire de sa bibliothèque et son orientation politique à partir de sa correspondance épistolaire qui révèle l’influence des divers courants de la philosophie humaniste. Le mémoire se termine sur un chapitre consacré à l’iconographie de Louise de Lorraine. ( Annexes, sources et bibliographie sont malheureusement inaccessibles. On y trouve, en outre, des liens à des sites pratiques, notamment pour les doctorants et les postdoctorants.)
http://www.geocities.com/ghislaintranie/
  • MAINTENON, Mme de (1635-1719)

  • MARGUERITE DE VALOIS (1553-1615)
Site consacré aux recherches qu’Eliane Viennot a menées sur Marguerite de Valois et qui présente sa vie, ses oeuvres (avec extraits et textes en ligne), sa légende, et une rubrique bibliographique.
http://www.elianeviennot.fr/Marguerite.html

  • MARIE-ANTOINETTE, reine de France (1755-1793)
Ce site en anglais, consacré aux familles royales dans le monde, offre un synopsis de la vie de Marie-Antoinette, suivie d’une bibliographie annotée d’ouvrages biographiques sur la reine et les personnages-clefs de son entourage, de quelques études critiques sur la vie intellectuelle et artistique à la Cour et sur la révolution française, de romans historiques et de livres pour enfants. Recense aussi d’autres sites concernant Marie-Antoinette.
  • MARIE DE MEDICIS (1575-1642)
The Life and Memoirs of Marie de Medici, Queen and Regent of France (1852) de Julia Pardoe (1806-1862), écrivaine anglaise prolifique, ayant écrit deux autres ouvrages historiques sur la France Francis I et Louis XIV, the Court of France. Trois volumes téléchargeables gratuitement dans le cadre du projet Gutenberg.
http://www.gutenberg.org/files/11531/11531.txt
http://www.gutenberg.org/files/11600/11600.txt
http://www.gutenberg.org/files/11601/11601.txt
  • MONTPENSIER, ANNE DE (1627-1693)
Ce site propose le texte complet des mémoires de mademoiselle de Montpensier, accompagné des notes, d’après l’édition d’Adolphe Chéreul.
  • POMPADOUR, Mme de (1721-1764)
Ce site italien, réalisé par Lorenzo Crivellin, présente Mme de Pompadour sous tous ses aspects. Les nombreux textes (accessibles en italien, français et anglais) sont illustrés de manière abondante avec des documents d’époque ou autres. * Choix complet de thèmes: biographie, généalogie, chronologie, bibliographie, entourage, ses livres, le théâtre, la musique, galerie de portraits, les artistes, gravures, architecture, Versailles, décoration, coutume, l’époque des Lumières, éditoriaux, représentations modernes et “un peu de tout”. Chaque rubrique offre des liens internes permettant d’approfondir ces sujets.
  • SABLÉ, MADELEINE DE (1599-1678)
Éléments biographiques et bibliographiques, Maximes en français et en anglais.
  • SCUDERY, MADELEINE DE (1607-1701)
  • SCUDERY, MADELEINE DE (1607-1701)
ARTAMÈNE * Le site Artamène est un projet F.N.S (Fonds National Suisse de la Recherche Scientifique)./Université de Neuchâtel * Il propose une édition en ligne d’Artamène ou le Grand Cyrus (1649-1653) dans son intégralité * L’objectif de cette édition est de rendre sa lisibilité au texte en utilisant les facultés d’Internet pour recréer l’esprit du modèle social du salon et rendre au roman sa malléabilité et son interactivité * Développements en cours: encyclopédie critique dénommée «Le Monde d’Artamène», fonctionnant sur le mode hypertextuel; mise en place d’un système de résumés dépliables et de fiches de personnages grâce à un mode de navigation par hyperliens.

  • SCUDERY, MADELEINE DE(1607-1701)
Exposition virtuelle consacrée à Madeleine de Scudéry. *La Bibliothèque Mazarine présente ici un inventaire illustré des oeuvres de Madeleine de Scudéry conservées dans son fonds ancien (ouvrages imprimés avant 1800), complété des références d’ouvrages que la bibliothèque ne possède pas dans ses collections, inventaire suivi d’un recensement des éditions critiques modernes de ses oeuvres ainsi que des études dont cet auteur a fait l’objet. *Cetteexpositionvirtuelle a été réalisée par Christine Vogt et Michel Léon, avec la collaboration d’Yves Plunian et Enrico Cima. * Rubriques : Biographie – Editions de ses oeuvres – Le Monde de Madeleine de Scudéry – Indications bibliographiques
  • SÉVIGNÉ, MARIE DE RABUTIN-CHANTAL, MARQUISE DE (1626-1696)
Monographie téléchargeable et payante , composée de dix-huit fiches, dont huit peuvent cependant être visualisées gratuitement.
  • STAËL, Mme de, ET LE GROUPE DE COPPET (1766-1817)
Société des Etudes Staëliennes. Renseignements biographiques et bibliographiques sur l’écrivaine et ses ami-e-s. * Base de données.
  • VIGÉE-LEBRUN, ÉLISABETH-LOUISE (1755-1842)
Site de Kevin J. Kelly avec, entre autres, la présentation illustrée de 487 oeuvres de Vigée-Lebrun (périodiquement augmentée) ; un guide des musées où sont conservées les uvres de l’artiste ; une bibliographie qui comporte un choix de livres et d’articles on-line (y compris le catalogue de l’exposition organisée en 1982 au Kimball Art Museum, Fort Worth Texas, USA, et les Mémoires de l’artiste en anglais), etc.

  • VILLEDIEU, MME DE [Marie-Catherine Desjardins] (1640?-1683)
Mine d’informations précieuses, ce site pédagogique et fort bien conçu offre, en plus d’une chronologie et d’une liste exhaustive des études critiques sur l’oeuvre de Mme de Villedieu, l’intégralité de la thèse magistrale de Michelle Cuénin, Roman et société sous Louis XIV: Madame de Villedieu (Marie-Catherine Desjardins 1640-1683). En outre, on y trouve les résumés des romans et des nouvelles de Mme de Villedieu, la liste des romans et pièces de théâtre consultables en ligne, ainsi que les paratextes extraits de l’ensemble de son oeuvre, une rubrique consacrée aux jugements contemporains et posthumes sur l’auteure et ses écrits, et une autre en cours de développement consacrée à l’iconographie. Ce site comprend aussi une page d’actualités (conférences, nouvelles parutions, etc. ).
  • YOLANDE D’ ARAGON (1383-1443) /JOLANTHA DE ARAGON ou VIOLANT D’ARAGON
Cet article bio-bibliographique de l’encyclopédie en ligne Wikipédia décrit l’importance du rôle politique qu’a joué durant quarante-trois ans Yolande d’Aragon, belle-mère de Charles VII, éclipsée dans la mémoire collective par le poids légendaire de Jeanne d’Arc.