Bibliography


– Ayres-Bennet, Wendy
avec Magali Seijido, Remarques et observations sur la langue française. Histoire et évolution d’un genre, Pari, Editions Classiques Garnier, 2011 (contient une discussion de l’ouvrage Observations sur la langue française de Marguerite Buffet,1668)
La Grammaire des dames, numéro spécial de Histoire, Epistémologie, Language, 16-2, 1994.
«Le Rôle des femmes dans l’élaboration des idées linguistiques au XVIIe siècle en France», Histoire, Epistémologie, Language, 16-2, 1994 («La Grammaire des dames»), p.35-53.
«Women and Grammar in Seventeenth-Century France», Seventeenth-Century French Studies, 12, 1990, p.5-25.

– Evain, Aurore, «
Histoire d’Autrice, de l’époque latine à nos jours», SÊMÉION, Université Paris Descartes, n°6, février 2008.

– Lasserre, Audrey,
« La disparition : enquête sur la “féminisation” des termes auteur et écrivain », in Johan Faerber, Mathilde Barraband, Aurélien Pigeat (dir.), Le Mot juste : des mots à l’essai aux mots à l’œuvre, Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2006, p. 51-68

– Lefebvre, Catherine & Emmanuelle Nouille, «
Quels noms pour les femmes qui écrivent ? Usages et positions d’auteur et grammairiens jusqu’en 1980 ». (Université libre de Bruxelles)

– Štichauer, Jaroslav, «
Amatrice, autrice, cantateur (le discours sur les féminins en –trice aux XVIIe et XVIIIe siècles) », Écho des études romanes, vol. 1, n°1, p.7

– Viennot, Eliane
La Querelle de la langue», in La France, les femmes et le pouvoir, 2. Les résistances de la société (17e-18e siècles), Paris, Perrin, 2008 (p. 78-84)

– Zobermann, Pierre, « No Place for (a) Woman : The Generic Use of “l’homme/les hommes” as a Gendered Discursive and Cultural Topos », inW. Brooks, Ch. McCall Probes & R.Zaiser (dir.), Lieux de culture dans la France du XVIIe siècle, Oxford, Bern…, Peter Lang, 2012