Dictionnaires et recueils

dictionnaires et recueils de femmes illustres

Les dictionnaires anciens mis en ligne par la SIEFAR sont indiqués par un lien renvoyant à leur présentation dansle Dictionnaire des femmes de l’ancienne France.

 

Quatorzième siècle

  • v.1360 : Giovanni Boccacio. De mulieribus claris.
  • v.1346-1366 : Pétrarque. De vita solitaria. [mention de de quelques «saintes» et «autres femmes d’une grande piété». Voir Éd. bilingue de C. Carraud, éd. J. Millon, coll. ATOPIA, 1999, p.219-225].

 

Quinzième siècle

  • 1404 : Christine de Pizan. La Cité des dames.
  • 1493 : Le Livre de Jehan Bocasse de la louenge et vertu des nobles et cleres dames, translaté et imprimé novellement à Paris. A. Vérard.

 

Seizième siècle

  • 1503 : Symphorien Champier. Nef des dames vertueuses composée par maistre S C, docteur en médecine, contenant quatre livres, le premier est intitulé la fleur des dames, le second est du regime de mariage, le tiers est des propheties des sibilles, le quart est le livre de brave ame (vrais. Lyon, Jacques Arnollet).
  • 1504 : Antoine Dufour. Les Vies des femmes célèbres.
  • 1521 : Ravisus Textor] (Jean Tixier de Ravizy). De memorabilitus et claris mulieribus aliquot diversorum scriptorum opera. Paris, Simon de Colines.
  • 1538 : Le plaisant livre de noble homme Jehan Bocace, poète florentin, auquel il traicte des faictz et gestes des illustres et cleres dames, traduict de latin en françois. Imprimé nouvellement à Paris, le quatriesme jour de mars, l’an mil cinq cens trente et huyt. On les vend à Paris, en la grant salle du Palays au premier pillier, par Arnoul et Charles les Angelliers frères, tenans leur bouticque devant la chappelle de Messieurs les présidens.
  • 1555 : François de Billon. Le fort inexpugnable de l’honneur du sexe féminin. Ch. sur les «compositions de dames de ce temps», p.32-39.
  • 1551 : Boccace. Des Dames de renom, nouvellement traduict d’italien en langage françoys. Lyon, G. Roville.
  • 1574, 1575 : Alexandre Vandenbusche. Le Recueil des dames illustres en vertu.
  • fin du siècle : Brantôme. Des dames, vol. 1 («dames illustres»), publiés en 1666 dans ses Mémoires.

 

Dix-septième siècle

  • 1603 : Alexandre (Le Sylvain) Vandenbusche. Sommaire des dames illustres et vertueuses. Rouen.
  • 1605 : Corbin, Jacques. La Royne Marguerite. Où sont descrites la noblesse, la grandeur de ceste grande princesse, sa beauté, ses vertus. Avec un racourcy des dames illustres de l’antiquité… Paris, Jean Berjon.
  • 1630 : Père Hilarion de Coste. Les Eloges et vies des reynes, princesses, dames et damoiselles illustres en piété, courage et doctrine, qui ont fleury de nostre temps, et du temps de nos peres. Avec l’explication de leurs devises, emblemes, hieroglyphes et symboles. Paris, Sébastien et Gabriel Cramoisy [éd. augmentée 1647].
  • entre 1630 et 1646 : Louis Jacob. Bibliothèque des femmes illustres par leurs écrits. ms BNF.
  • 1642 : Georges (Madeleine?) de Scudéry. Les Femmes illustres, ou les harangues héroïques.
  • 1642 : François de Grenaille. La Galerie des dames illustres (trad. de la Galeria delle donne celebre de Francesco Pona, 1641).
  • 1642 : François Dinet. Le Théâtre français des seigneurs et dames illustres. Paris, N. et J . de La Coste, 2 parties en 1 vol.
  • 1645 : R.P. Du Bosc. La Femme héroïque ou les héroïnes comparées avec les héros de toute sorte de vertu. 2 volumes, Paris.
  • 1646 : (Le Menestrier ?) Histoire des impératrices avec les observations morales et politiques, enrichie de leurs portraits en taille-douce, Paris, Nicolas de Sercy, 340 p. 54 planches, in-4.
  • 1647 : Père François Le Moyne. La Galerie des femmes fortes.
  • 1648 : Jean Puget de la Serre, L’istoire (sic) et les portraits des impératrices, des reynes et des illustres princesses de l’auguste maison d’Autriche, qui ont porté le nom d’Anne, par M. de La Serre (le frontispice porte le titre : Le temple de la gloire, contenant les éloges historiques de treize Annes royales et princesses de France), Paris, P. de Bresche, 51 p. et planches.
  • 1658 : François Colletet. Les Muses illustres. Paris, David.
  • 1659 : Anne d’Orléans, duchesse de Montpensier, dite «la Grande Mademoiselle». Divers portraits, Saint-Fargeau ; Recueil des portraits et éloges en vers et en prose, dédié à Son Altesse royale Mademoiselle, Paris, C. de Sercy.
  • 1659 : Mère de Chaugy. Les Vies de huit Venerables Veuves religieuses de l’ordre de la Visitation. Annecy, Clerc
  • 1660 : Jean de Rosset. Les Portraits des plus belles dames de la ville de Montpellier.
  • 1661 : Antoine Baudeau de Somaize, Grand Dictionnaire des précieuses : historique, poétique, géographique, cosmographique, chronologique, armoirique, où l’on verra leur antiquité, coûtumes, devises, éloges, études, guerres, hérésies, jeux, lois, langage, mœurs, mariages, morale, noblesse, avec leur politique, prédictions, questions, richesses, réduits et victoire, comme aussi les noms de ceux et de celles qui ont jusqu’ici inventé des mots précieux…, Paris, J. Ribou.
  • 1663 : Jean de La Forge, Le Cercle des Femmes Sçavantes, suivi de la clé des noms des sçavantes de France. Paris, Loyson.
  • 16?? : [Dubuisson-Aubernay?]. Mulieres virtutibus et scientia praedita cum praefixis auctoribus qui earum laudes scripserunt. Item Traité de la perfection des femmes comparée à celle des hommes. Manuscrit Mazarine.
  • 1665 : Jacquette Guillaume. Des Dames illustres, où par bonnes et fortes raisons, ils se prouve que le sexe féminin surpasse en toutes sortes de genres le sexe masculin. Paris, T. Tolly.
  • 1679 : Blémur, Mère de. Eloges de plusieurs personnes illustres en piété, de l’ordre de St.-Benoist. Paris, Billaine.
  • 1693 : Abbé Bordelon.Théâtre philosophique, seconde édition (1re, 1692) augmentée des Femmes philosophes. Paris, p.446-460.
  • 1698 : Claude-Charles Guyonnet de Vertron. La Nouvelle Pandore ou les Femmes illustres du siècle de Louis le Grand. Recueil de pièces académiques, en proses et en vers, sur la préférence des sexes. Paris, Veuve C. Mazuel, 2 vol.

 

Dix-huitième siècle

  • 1706 : Joseph Mervesin. Histoire de la Poésie française. Paris, Pierre Giffart. [un répertoire sur 6 poétesses, p.314-317]
  • 1737 : (Mme Galien). Apologie des dames appuyées sur l’histoire, par M. de ***. Paris, Didot, 1 vol.
  • 1741 : Abbé Guyon. Histoire des Amazones anciennes et modernes. Bruxelles, Jean Léonard. Première édition : 1740, Paris, Villette
  • 1751 : Mme Le Prince de Beaumont. «Les femmes illustres», Le Nouveau Magazin français ou Bibliothèque instructives et amusantes. No d’avril, mai et juin 1751.
  • 1753 : Philippe Joseph Caffiaux. Défense du beau sexe ou Mémoires historiques, philosophiques et critiques pour servir d’apologie aux femmes. Amsterdam, 3 volumes ; La Compagnie, 4 vol.
  • 1754 : Anonyme (moniale), Vie des (treize) premières religieuses capucines du monastère de Marseille, Marseille, Sibie.
  • 1762 : Jean-Zorobabel Aublet de Maubuy. Vies des femmes illustres de la France. Paris, Duchesne, 6 vol.
  • 1764 : Jean-François Dreux du Radier, Mémoires historiques, critiques et anecdotes de France (Anecdotes des reines et régentes de France). Amsterdam, Neaulme, 4 vol. in-12.
  • 1768 : Pons-Augustin Alletz. L’Esprit des femmes célèbres du siècle de Louis XIV et de celui de Louis XV jusqu’à present. Paris, Pissot, 2 vol.
  • 1769 : Jean-François Delacroix. Dictionnaire historique portatif des femmes célèbres. Paris, L. Cellot, 3 vol. ; Paris, Belin, 2 vol. — Réédition : Dictionnaire historique portatif des femmes célèbres. Paris, L. Cellot, 3 vol. Une réédition en 1788 sous un autre titre et signé par le seul (De) La Croix: Dictionnaire historique portatif des femmes célèbres contenant l’histoire des femmes savantes, des actrices et generalement des dames qui se sont rendues fameuses dans tous les siècles par leurs aventures, les talents, l’esprit & le courage. Nouvelle édition revue & considérablement augmentée.. Paris, Belin, 1788, 2 vol.
  • 1769 : [Abbé Joseph de La Porte & Jean-François de La Croix] . Histoire littéraire des femmes françaises, ou lettres historiques et critiques contenant un précis de la vie et une analyse raisonnée des ouvrages des femmes qui se sont distinguées dans la littérature française, par une société de gens de lettres. Paris, Lacombe, 5 vol. (voir Women Writers, «Index alphabétique: auteures mentionnées par Joseph de La Porte », Réseaux d’écrivaines, (avril 2001)]
  • 1770 : Galerie française, ou Portraits des hommes et des femmes célèbres qui ont paru en France, par M. Gautier Dagoty le fils. On y a joint un abrégé de leur vie, puisé dans les meilleures sources. Paris, Hérissant le fils, in-4 (rééd. 1771).
  • 1772 : Richard Gérard de Bury. Histoire abrégée des philosophes et des femmes célèbres. Paris, Monory, 2 vol.
  • 1772 : Antoine-Léonard Thomas. Essai sur le caractère, les moeurs et l’esprit des femmes dans les différents siècles. Paris, Moutard (contient des notices intégrées).
  • 1773 : Edme-Louis Billardon de Sauvigny. Parnasse des dames, ou choix de pièces de quelques femmes célèbres en littérature. Paris, Ruault, 10 vol.
  • 1779 : Philibert Riballier (avec Mlle Cosson, pour la notice). De l’Éducation physique et morale des femmes, avec une notice alphabétique de celles qui se sont distinguées dans les différentes carrières des Sciences et des Beaux-Arts, ou par des talens et des actions mémorables. Bruxelles et Paris, Frères Estienne.
  • 1779 : Pierre-Joseph Boudier de Villemert. Le Nouvel ami des femmes, ou la philosophie du sexe. Ouvrage nécessaire à toutes les jeunes personnes qui veulent plaire par des qualités solides : avec une notice alphabétique des femmes célèbres en France. Amsterdam et Paris, Monory, 1 vol.
  • 1781 : Mme Thicknesse. Sketches of the Lives and Writings of the Ladies of France. London, Dodsley and Brown, 3 vol.
  • 1786 : Mlle de Keralio. Collection des meilleurs ouvrages francois, composés par des femmes, dédié aux femmes francaises. Paris, chez l’auteur et Lagrange, 14 vol.
  • 1788 : Jean-François (De) La Croix. Dictionnaire historique portatif des femmes célèbres…, voir supra 1769 Delacroix.
  • 1788 : Ternisien d’Haudricourt. Les Femmes célèbres de toutes les nations. Paris.
  • 1789 : Anonyme (attr. à Rivarol, Antoine). Petit almanach de nos grandes femmes, accompagné de quelques prédictions pour l’année 1789. Londres, s.n.
  • 1790 : Almanach des Françoises célèbres par leurs vertus, leurs talens ou leur beauté. Dédié aux dames citoyennes qui les premières ont offertes leurs dons patriotiques à l’Assemblée nationale, Paris, Lejay fils, 284 p. (numérisé, disponible sur Gallica).
  • 1790 : Marquis de Luchet (et Senac de Meilhan’). La Galerie des dames françaises, pour servir de suite à la Galerie des Etats Généraux, par le même auteur. Londres, s.n.
  • 1790 : Mme de Montanclos, Oeuvres diverses de Mme de Montanclos, ci-devant Mme de Princen, Grenoble, chez J. L. A. Giroud. Contient 4 “précis historiques” concernant Blanche de Castille, Anne de France, Marguerite d’Autriche, Louise de Savoie (tome II, p.175-218).

 

Dix-neuvième siècle

  • 1806 : Lettres de mademoiselle de Montpensier, de Mesdames de Motteville et de Montmorency, de Mademoiselle du Pré et de Madame la marquise de Lambert. Accompagnées de Notices biographiques et de Notes explicatives. Paris, Léopold Collin.
  • 1808 : Sophie de Renneville. Galerie des femmes vertueuses, ou leçon de morale à l’usage des demoiselles. Paris, Le Prieur, 396 p.
  • 1811 : Mme de Genlis. De l’influence des femmes sur la littérature française, comme protectrices des lettres et comme auteurs, ou précis de l’histoire des femmes françaises les plus célèbres. Paris, Maradan.
  • 1812 : Abbé Guy-Toussaint-Julien Carron. Vies des Dames françaises qui ont été les plus célèbres dans le XVIIe siècle, par leur piété et leur dévouement pour les pauvres, précédées de trois dialogues et trois lettres sur les services que les femmes peuvent rendre à la religion dans l’exercice des bonnes oeuvres. Lyon 1812, Paris, 1817.
  • 1816 : Adélaïde Dufrénoy. Biographie des jeunes demoiselles ou vies des femmes célèbres depuis les Hébreux jusqu’à nos jours, ouvrage destiné à l’instruction de la jeunesse. Paris, Librairie d’éducation d’Alexis Eymery, 2 vol.
  • 1819 : Sophie de Renneville. Galerie des jeunes vierges, ou modèle des vertus qui assurent le bonheur des femmes. Paris, Villet, 1819, VII-433 p.
  • 1820 : Gabrielle de P… Année des Dames ou Petite biographie des femmes célèbres pour tous les jours de l’année (avec portraits). Paris, Crevot, 2 vol.
  • 1823 : Gabrielle de P… Almanach des femmes célèbres, par leur talents, leur courage, ou leurs vertus. Paris, Chez Ladvocat.
  • 1825 : Sophie Senneterre de Renneville, Biographie des femmes illustres de Rome, de la Grèce et du Bas-Empire. Paris, Parmentier.
  • 1825-1826 : Galerie des femmes célèbres de la France. Paris, P. Sudré, in-fol.
  • 1826 : Galerie des contemporaines, ou Collection de portraits des femmes qui se sont rendues célèbres depuis la fin du dix-huitième siècle, en France et dans les pays étrangers. Avec des notices historiques. Publiée par MM. Chabert et Hennet fils… Paris, impr. de J. Didot aîné, 7 livrais. gr. in-fol.
  • 1826: Louis Prudhomme. Répertoire universel, historique, biographique des femmes célèbres, mortes ou vivantes, qui se sont fait remarquer dans toutes les nations, par des vertus, du génie, des écrits, des talens pour les sciences et pour les arts ; par des actes de sensibilité, de courage, d’héroïsme, des malheurs, des erreurs, des galanteries, des vices, etc., depuis les temps les plus reculés jusqu’à nos jours, par une société de gens de lettres. Paris, Achille Désauges.
  • 1827 : La Mésangère (attribué à). Galerie française de femmes célèbres par leurs talens, leur rang ou leur beauté. Portraits en pied dessinés par M. Lanté, la plupart d’après des originaux inédits, gravés par M. Gatine et colorisés. Paris, Chez l’éditeur (en ligne).
  • 1828 : Mme de St El*** [Ida Saint-Elme]. Les femmes au XIXe siècle, suivi de Réflexions sur les femmes auteures, et de notices sur les Françaises qui se sont fait un nom dans les lettres, depuis Marguerite de Valois jusqu’à nos jours, ouvrage faisant suite aux Femmes, par M. le vicomte J.-A. de Ségur. Paris, Philippe.
  • 1830 : Louis Prudhomme. Biographie universelle et historique des femmes célèbres, mortes ou vivantes, qui se sont fait remarquer dans toutes les nations (…), 4 vol.
  • 1833 : A. Delacoux. Biographies des sages-femmes célèbres anciennes, modernes et contemporaines. Paris, Trinquart (prochainement en ligne sur le site de la SIEFAR).
  • 1833 : Louise Cochelet, Lives of celebrated women, [London : Printed by S. Bentley].  
  • 1834 : Laure Junot, duchesse d’Abrantès et Joseph Straszewicz. Les femmes célèbres de tous les pays, leurs vies et leurs portraits. Paris, Lechevalier. [biographies quasi identiques à l’ouvrage de Louise Cochelet, 1833. Source de l’information : Azinat Abubakari, Radboub University, Nijmegen] 
  • 1837-38 : Laure Junot, duchesse d’Abrantès, Histoire des salons de Paris : tableaux et portraits du grand monde sous Louis XVI, le Directoire, le Consulat et l’Empire, la Restauration et le règne de Louis-Philippe Ier. Paris, Ladvocat, 6 vol.
  • 1840 : E. Lairtullier, avocat. Les Femmes célèbres de 1789 à 1795, et leur influence dans la Révolution, Pour servir de complément à toutes les histoires de la révolution française, Paris, France, 1840, 2 tomes en 1 vol., t.I, p.14 [I. Théroigne de Méricourt, madame Necker, Charlotte Corday, Suzette Labrousse, Madame Rolland, La Mère Duchesne — II. Lucile Desmoulins, Olympe de Gouges, Mlle d’Orbe, Rose Lacombe, les furies de guillotine, Mlle Maillard, Sophie Momoro, Catherine Théot, Mme Tallien, Aspasie Carlemigelli, Sophie Lapierre, Marie-Antoinette, Mme de Staël, Mme de Stainville, Cécile Renaud, etc.]
  • 1842 : M.J. Duplessy. Trésor littéraire des jeunes personnes. Choix de morceaux de prose et de poésie. Extraits des ouvrages des femmes les plus célèbres, avec une notice sur chaque auteur. Tours, Mame.
  • 1843 : anonyme. Galerie des dames françaises distinguées dans les lettres et les arts (ancienne monarchie, empire, restauration, époque actuelle). Paris, Dusillon éd.
  • 1846 : Adélaïde Celliez. Les Reines de France. Tours, R. Pornin et Cie (réédité en 1851, 1855, 1860).
  • 1847 : Joséphine Amory de Langerack. Galerie des femmes célèbres, depuis le Ier siècle de l’ère chrétienne jusqu’au XVIe siècle. Paris/Lyon, Mellier Frères/Guyot père et fils.
  • 1847 et 1858 : A.J.V. Le Roux de Lincy (et Leynadier pour le vol. 2). Femmes célèbres de l’ancienne France – Mémoires historiques sur la vie publique et privée des femmes françaises depuis le Ve siècle jusqu’au XVIIIe. Paris, Leroy (1847) et A. de Vresse (1858), 2 vol.
  • 1850 : A-J Drohojowska. Les Femmes illustres de la France. Paris, P-C Lohyby.
  • 1853 : Adélaïde Celliez. Les Saintes de France. Paris, Lehuby, II-548 p.
  • 1856 : Adélaïde Celliez, Les Reines d’Espagne, suivies des Reine de Portugal. Paris, Lehuby.
  • 1856 : A-J Drohojowska. Les Femmes pieuses de la France. Paris, Périsse frères.
  • 1858 : A-J Drohojowska. Les Reines illustres. Paris, Magnin, Blanchard et Cie, 397 p.
  • 1859 : E. Ellet. Women Artists in All Ages and Countries. New York.
  • 1860 : Léon Feugere. Les Femmes poetes au XVIe siecle. Paris, Didier.
  • 1862 : Sainte-Beuve. Galerie des femmes celebres. Paris, Garnier.
  • 1862 : Joséphine Amory de Langerack. Galerie chrétienne des femmes célèbres. Paris, R. Ruffet, XVI-490 p.
  • 1866 : A. Tranchant & Jules Ladimir, Les Femmes militaires de la France depuis les temps les plus reculés jusqu’à nos jours, Paris, Cournol, 1866, 464 p. (facsimile, Boston, Adamant Media Corporation, 2002).
  • 1878-1880 : N. Blanpain. Musée féminin. Galeries illustrées des femmes célèbres: courtisanes, aventurières, reines, impératrices, femmes de lettres, empoisonneuses, héroïnes, actrices, criminelles, etc. Paris, Cinqualbre, 2 vol.
  • ? (av. 1884) : (Paul Lacroix), La Perle, ou les femmes littéraires choix de morceaux en vers et en prose composés par des femmes depuis le quinzième siècle jusqu’à nos jours, précédé d’un aperçu historique sur les femmes littéraires de la France par P.L. Jacob, bibliophile. Paris, Louis Janet, s.d.
  • 1887 : Georges de Surgères et Gustave Bourcard. Les Françaises du XVIIIe siècle, portraits gravés. Paris, Dentu et cie.
  • 1888 : Henriette de Witt-Guizot. Les Femmes dans l’histoire. Paris, Hachette, 398 p.
  • 1890-1905 : Mme Carette, née Bouvet. Choix de mémoires et écrits des femmes françaises aux XVIIe, XVIIIe et XIXe s. avec leurs biographies. Paris, P. Ollendorff.

 

Vingtième siècle

  • 1900 : Mélanie Lipinska. Histoire des femmes médecins depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours. Librairie G. Jacques et Cie [les 3e et 4e chapitres concernent les médeciennes et sages-femmes de la France du Moyen-Age à la Révolution].
  • 1904 : C. E. Clement. Women in the Fine Arts : From the Seventh Century B.C. to the Twentieth Century A.D. Boston, Houghton Mifflin Company — reprint New York, Hacker Art Books, 1974 (Peu d’artistes françaises antérieures au xixe siècle).
  • 1904 (+1905) : Paul Risson. Pastels d’antan, médaillons féminins du XVIIIe siècle. Paris, L. Duc.
  • 1908 : Alphonse Séché. Les Muses françaises. Anthologie des femmes poètes, 1200 à 1891. Paris, Louis-Michaud.
  • 1909 : J. de Bonnefon. La Corbeille aux roses ou les Dames de Lettres. Société d’Edition de Bouville [notices du Moyen-Age à la littérature contemporaine].
  • 1911 : H. de Broc. Les Femmes auteurs. Paris, Plon.
  • 1911 : Fr. Desplantes, P. Pouthier. Nos femmes de Lettres. Paris, Roger et Chernoviz (notices de Christine de Pisan à George Sand).
  • 1946 : J. Véran. Les Poétesses provençales du Moyen Age et de nos jours. Paris
  • 1985 : C. Petteys. Dictionary of Women Artists, an International Dictionary of Women Artists Born Before 1900. Boston, G.K. Hall.
  • 1989 : P. Bonnet. «La pratique des arts dans les couvents de femmes au XVIIe siècle». Bibliothèque de l’École des Chartes, t. CXLVII, p. 433-472. (Liste de religieuses).
  • 1992 : Lucienne Mazenod, Guislaine Schoeller. Dictionnaire des femmes célèbres de tous les temps et de tous les pays. Paris, Robert Laffont «Bouquins» (Ancien Régime & France, 419 notices).
  • 1993 : Camille Aubaud. Lire les Femmes de Lettres. Paris, Dunod.
  • 1993 : Natacha Michel & Martine de Rougemont. Le Rameau subtil. Prosatrices françaises entre 1364 et 1954. Paris, Hatier, 1993.
  • 1994 : Cecilia Beach. French Women Playwrights before the Twentieth Century. A Cheklist. Westport-Connecticut-London, Greenwood Press.
  • 1996 : Christiane Makward et Madeleine Cottent-Hage (dir.). Dictionnaire littéraire des femmes de langue française. Paris, Karthala (de Marie de France à Marie Ndiaye).
  • 1997 : D. Gaze (dir.). Dictionary of Women Artists. London & Chicago, Fitzroy Dearborn Publishers.
  • 1999 : Eva Martin Sartori (dir.). The Feminist Encyclopedia of French Literature. Westport/London, Greenwood Press.
  • 1999+ : David Trott. Bases numérisées et bilans: pour un survol du rôle des femmes dans le théâtre français entre 1700 et 1789 [table des auteures, entrepreneuses et salonnières. Mise à jour, sept. 2000, en ligne].

 

Vingt-et-unième siècle

  • 2000 : Jeanne Urvoy (dir.). Dictionnaire des femmes de Bretagne.
  • 2001 : Pauline Bebe. Dictionnaire des femmes et du judaïsme.
  • 2003 : R. Arbour, Dictionnaire des femmes libraires en France (1470-1870), Genève, Droz, 2003, 750 p.
  • 2008 : Angelo d’Ambrosio, Clausura e dintorni. Dizionario storico del monachesimo femminile in eta moderna, Le Galatina, Edizioni EdiPan, collana Medit Europa, août 2008, 130 p., ill.
  • 2013 : Béatrice Didier, Antoinette Fouque, Mireille Calle-Gruber (dir.), Dictionnaire universel des créatrices, Paris, Des femmes, 2013.
  • 2015 : Huguette Krief et Valérie André (dir.), Dictionnaire des femmes des Lumières, Paris, H. Champion, 2015