Collaborations éditoriales

En collaboration avec les Publications de l’Université de Saint-Étienne

Deux collections crées qui s’inscrivent dans le développement actuel des études féministes/études de genre, plus particulièrement dans le domaine de l’histoire des femmes de l’Ancien Régime, toutes disciplines confondues. Elles ont pour objectif de combler deux lacunes que ce développement fait aujourd’hui apparaître: alors que des centaines d’autrices ont été redécouvertes depuis une trentaine d’années, le grand public — et même le public universitaire — continue de ne connaître qu’une poignée d’entre elles; alors que des centaines de monographies ou d’ouvrages collectifs ont paru au cours de la même période, les connaissances qui continuent de s’enseigner à l’école et à l’université sont le plus souvent celles des années 1960 — d’où les femmes étaient quasi absentes.

Les deux collections sont dirigées par Éliane Viennot, professeure de littérature de la Renaissance à l’Université, membre de l’Institut universitaire de France, présidente de la SIEFAR.
Avec le soutien de l’Institut Claude Longeon, Renaissance & Âge classique (Saint-Étienne) & de l’Institut universitaire de France.
En collaboration avec les Éditions Honoré Champion (Paris)
  • paru 2004 : Actualité de Jeanne Flore. Dix-sept études réunies par Diane Desrosiers-Bonin et Éliane Viennot, avec la collaboration de Régine Reynolds-Cornell.

  • paru 2005 : Bibliographie additionnelle, pour la réédition de l’ouvrage de Linda Timmermans, L’Accès des femmes à la culture (1598-1715), Un débat d’idées de saint François de Sale à la marquise de Lambert (Paris, Honoré Champion, 1993), par Éliane Viennot (environ 500 nouveaux titres).

  • à paraître : Ample Déclaration de Jeanne d’Albret, édition critique d’Eugénie Pascal.