La Société Internationale pour l’Étude des Femmes de l’Ancien Régime, société savante née en 2000, a pour vocation l’étude des conditions de vie, des actions, des oeuvres et de la pensée des femmes des périodes précédant la Révolution française. La Siefar travaille à mieux faire connaître ces domaines, pour rendre visible la présence des femmes dans la vie économique, politique, intellectuelle, scientifique et artistique des siècles passés et faire cesser le silence qui continue trop souvent à régner. Par la conservation des savoirs menacés d’oubli, par la production de savoirs nouveaux et par la diffusion des recherches effectuées, la Siefar entend contribuer à l’approfondissement de la réflexion et des connaissances sur le genre et sa construction.

Adhésion 2017

La SIEFAR a besoin de vous ! 


Une femme à l’affiche

Théroigne
 
ANNE-JOSÈPHE TERWAGNE, DITE THÉROIGNE DE MÉRICOURT 
Femme politique – 1762-1817
Bicentenaire de sa mort
 (Tableau : Anonyme, Théroigne de Méricourt, vers 1785, Pars, Musée Carnavalet/Roger Viollet).

À découvrir

A lire, un ensemble de discours et textes disponibles sur Gallica.

A lire, deux biographies : Christiane Marciano-Jacob, Théroigne de Méricourt, 1762-1817 ou La femme écrasée, Paris, Le Sémaphore, 2001 et Elisabeth Roudinesco, Théroigne de Méricourt. Une femme mélancolique sous la Révolution, Paris, Seuil, 1989.

A voir, un film : Théroigne de Méricourt, l’amazone rouge de Miguel Courtois, 1989.

– Bientôt en ligne une notice du dictionnaire de la SIEFAR.

 

Enfanter-dans-la-France-d-Ancien-Regime_couverture

La SIEFAR publie

 

Enfanter dans la France d’Ancien Régime
Sous la direction de Laetitia Dion, Adeline Gargam, Nathalie Grande et Marie-Élisabeth Henneau, Artois Presses Université, mars 2017, 236 p., 18€, 978-2-84832-270-4
LIRE LA SUITE

 

 

Hans BALDUNG GRIEN,

Le Corps des femmes à la Renaissance

Fruit du partenariat SIEFAR / Cornucopia, le dernier numéro de la revue du site Cornucopia, portant sur le “Corps des femmes à la Renaissance“, vient de paraître.

LIRE LA SUITE